Accueil ACTUALITÉ Lutte contre le terroriste : L’armée Burkinabé et Nigérienne neutralisent une centaine...

Lutte contre le terroriste : L’armée Burkinabé et Nigérienne neutralisent une centaine de terroristes

60
0

Taanli2 est une opération conjointe  menées par l’armée Burkinabé et Nigérienne. Elle est la deuxième phase de l’opération TAANLI 1 qui
s’est déroulée en juin 2021.
L’opération  a permis de démanteler deux (02) bases terroristes dans la zone de YERITAGUI DANS la zone de Fada N’gourma à l’est Burkina et à KOKOLOUKOU dans la République du Niger. 

L’opération a été planifiée à Kaya au Burkina Faso par des officiers d’état-major des 02 pays, et conduite sur le terrain par des unités tactiques Burkinabè et nigériennes qui ont manoeuvré sous la coordination d’un poste de commandement opérationnel conjoint basé à TILLABERI au Niger. L’opération s’est déroulée du 25 novembre 2021 au 09 décembre 2021. TAANLI signifie «Alliance», «cohésion» en langue Gulmacema.

LES OBJECTIFS DE L’OPERATION

L’objectif principal de l’opération est de mettre hors d’état de nuire les terroristes, démanteler leurs bases logistiques et zones de refuges et rassurer les populations dans la bande frontalière comprise dans la zone d’opération.

LA ZONE D’OPERATION

La zone d’opération est un polygone qui prend en compte plusieurs localités situées de part et d’autre de la frontière entre le Burkina et le Niger. Elle s’étend sur une superficie de 24 624 kilomètres carrés.

LES FORCES EN PRESENCE

Les Forces Armées Nationales du Burkina Faso et les Forces Armées Nigériennes ont chacune déployé plusieurs unités terrestres dans le cadre de cette opération. Des aéronefs de surveillance et de combat ont également été mobilisés des deux côtés pour venir en appui aux unités engagées.

Dans le Poste de commandement conjoint de TILLABERI, des officiers et des sous-officiers des deux Armées ont travaillé ensemble pour mettre en oeuvre l’ordre d’opération de TAANLI 2.

Sur le terrain, on dénombre plusieurs centaines d’Hommes qui ont manoeuvré sous la coordination du poste de commandement conjoint.

LES ACTIONS MENEES

Plusieurs actions ont été menées par les différentes forces engagées pour contribuer à l’atteinte des objectifs de l’opération.

Il s’agit entre autres de:
– Des reconnaissances offensives
– des frappes sur coordonnées
– des opérations de fouille et de bouclage
– des opérations de contrôle
– des opérations de dépollution
– des opérations civilo-militaires

BILAN PROVISOIRE

Côté ami, un engin explosif improvisé a explosé au passage d’une unité qui effectuait une mission de reconnaissance offensive dans la zone de KIRGOU PEULH (Province de la Komandjari, région de l’est). 04 militaires Burkinabè sont tombés. 13 militaires ont également été blessés (Nigériens et burkinabè).

Au cours de l’opération, deux (02) bases terroristes ont été démantelées dans la zone de YERITAGUI (Province du Gourma, région de l’est, Burkina Faso) et de KOKOLOUKOU (Niger). Les différentes actions ont également permis d’obtenir les résultats suivants:
– Une centaine de terroristes neutralisés
– Une vingtaine d’individus suspects appréhendés
– De l’armement (fusils d’assaut AK47 et fusils mitrailleurs) récupéré
– Plusieurs caissettes de munitions et des chargeurs récupérés
– Des dizaines de fûts de carburant saisis
– Une quinzaine d’engins explosifs improvisés découverts et détruits
– Des moyens de communication saisis (Plusieurs centaines de motos)
– Des moyens roulants saisis ou détruits
– Des composants d’engin explosif improvisé saisis
– Un important lot de produits pharmaceutiques

VISITE D’AUTORITES AU PC COINJOINT
DE L’OPERATION «TAANLI 2» A TILLABERI

Les Ministres de la Défense Nationale et des Anciens Combattants du Burkina Faso, le Général de Brigade Aimé Barthélémy SIMPORE et le Ministre de la Défense Nationale du Niger M. Alkassoum INDATTOU se sont rendus au poste de commandement conjoint de l’opération TAANLI 2 à Tillabéri le jeudi 09 décembre 2021 pour faire un point de situation de l’opération. Le centre des opérations, constitué d’officiers d’état-major du Burkina Faso et du Niger, ont présenté les activités opérationnelles menées depuis le début de l’opération.

Satisfaits des résultats de TAANLI 2, les deux Ministtres ont, tour à tour salué l’excellence des relations entre les deux pays. Ils ont également rappelé l’importance de mutualiser les efforts pour faire face à la menace terroriste.

Le poste de commandement conjoint a formulé des recommandations aux autorités dans le but d’améliorer l’interopérabilité des deux Armées.

Accompagnés par le chef d’état-major des Armées du Niger et le Chef d’état-major général adjoint des Armées du Burkina Faso, les deux ministres ont d’ores et déjà annoncé une opération TAANLI 3 pour consolider les résultats obtenus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here