Accueil A LA UNE Lutte traditionnelle : Romaric Kawane et Bonane Edwise vainqueurs de l’édition 2021...

Lutte traditionnelle : Romaric Kawane et Bonane Edwise vainqueurs de l’édition 2021  

102
0

La province de Nayala a abrité du 26 au 27 mars 2021, la 12è édition de la lutte traditionnelle. Un moment très important pour la jeunesse de la région de la Boucle de Mouhoun qui fait de la lutte, une activité sportive et festive. Cette année, le vainqueur repartira avec un montant d’un (1) million de francs CFA.

La 12è édition de la lutte traditionnelle de la province de Nayala a tenu toutes ses promesses. Les jeunes de la région de la Boucle de Mouhoun se sont mobilisés massivement pour participer à cet évènement tant attendu vue que l’édition 2020 n’a pas eu lieu pour des raisons de la sécurité sanitaire qui a secoué le monde entier.

Le terrain de Pankélé, une localité située à 11 km de Toma a refusé du monde. Personne n’a voulu manquer cette activité importante qui a lieu chaque année depuis 2008 à l’exception de l’année 2020.

L’édition 2021 a présenté des lutteurs hors-pairs. La compétition est ouverte aussi bien aux hommes qu’aux filles. Le vainqueur repartira avec une somme d’un (1) million de francs CFA et la championne aura une moto d’une valeur de sept cent mille (700 000) F CFA.

Les spectateurs ont assisté à des prises et des confrontations de très haut volet. Le combat était décisif, chaque lutteur est déterminé à vaincre vaille que vaille. Le temps est précieux, jusqu’à la dernière seconde, la lutte reste déterminante. Celui qui écope deux avertissements n’a plus le choix que de terrasser son adversaire dans le temps au risque de perdre le combat.

Blaise Débé et Romaric Kawané après la confrontation.

Selon Blaise Débé (à gauche) lutteur de la catégorie 71 à 80 kg, en plus de l’expérience, pour vaincre, il faut mettre son adversaire en difficulté. « En lutte, il est important de bien contrôler l’adversaire, bien le saisir et le déséquilibrer à tout moment », a-t-il expliqué. Il a remporté le 1er prix de sa catégorie et a obtenu une médaille en or.

Pour lui, la relève de cette discipline est déjà assurée dans la région. « Il faut que les uns et les autres mettent un peu d’eau dans leurs vains pour qu’on puisse s’unir et promouvoir cette lutte qui est notre culture », conseille-t-il.

Romaric Kawané fière de sa victoire.

Le trophée est revenu à Romaric Kawané champion de l’édition 2019, lutteur de la catégorie open. « Je suis très heureux, il y a des lutteurs qui ne se sont pas présentés parce qu’ils me connaissent bien en matière de lutte », s’est-t-il réjoui.

La lauréate reçoit sa moto des mains de Mme Go.

Bonané Edwise de la commune de Gossina, lutteuse de la catégorie open sort championne des filles. Elle repart avec la moto plus cent mille (100 000) F CFA comme frais de carburant.

En plus de ces prix, des médailles en or ont été décernées aux trois (03) premiers vainqueurs de chaque catégorie ainsi qu’en open.

La lutte a pris fin à 18h 20mn avec des pas de danse et une vive émotion sur l’arène.

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here