Le commissariat général des Meilleurs Acteurs de Divertissement et de la Gastronomie de Ouagadougou (MADIGO) a organisé une conférence de presse le jeudi 27 août 2020 à Ouagadougou, entrant dans le cadre du lancement des activités de la 7e édition qui doit se tenir le vendredi 18 décembre prochain à Ouagadougou. L’édition 2020 est placée sous le thème : « Promotion et valorisation des industries agro-alimentaires »

Les MADIGO ( Meilleurs Acteurs de Divertissement et de la Gastronomie de Ouagadougou) est un concept socio-culturel, né suite à une investigation dûment menée par une équipe de jeunes en majorité des professionnels des médias, expérimentés dans le domaine du divertissement sous la supervision de feu Moustapha Labli Thiombiano. Les MADIGO récompensent à travers des prix,  certains acteurs de divertissement dans plusieurs domaines, jugés méritant au vue de leur travail pour le rayonnement du domaine de divertissement et de la gastronomie au Burkina Faso.
Depuis sa première édition en 2014, le comité d’organisation décerne les prix suivants : Meilleur nightclub, meilleur bar climatisé, meilleur maquis, meilleur restaurant, meilleur hôtel, meilleur espace spécialisé, meilleures hôtesses, meilleur manager, meilleur Disc jockey, meilleur événement de divertissement et meilleur acteur de la Diaspora Burkinabè.
Pour cette édition plusieurs innovations sont au rendez-vous à savoir la création d’un prix spécial Moustapha Labli Thiombiano, un prix en mémoire du défunt Yannick Sankara qui, selon les organisateurs des MADIGO a joué un rôle important dans la mise en œuvre de cette initiative. Comme innovations, le commissariat général a décidé de faire aussi la promotion de l’industrie agro-alimentaire.

Serge Ekra DELAFAURCE président du commissariat général des MADIGO.

Selon le président du commissariat général du MADIGO, l’objectif de cette cérémonie de récompense aux meilleurs acteurs de divertissement, est de créer un cadre d’échange, de promotion et relationnels <<gagnant-gagnant>> entre acteurs et mécènes, susciter la saine concurrence entre les acteurs du domaine, inciter les promoteurs d’espaces de divertissement à communiquer davantage sur les médias traditionnels, faire comprendre aux patrons des espaces de divertissement la nécessité de professionnaliser leurs business en acceptant d’inscrire leurs employés à des programmes de formation. Le comité d’organisation décernera au total onze prix ce jour dont des prix spéciaux et des trophées et la particularité de cette 7e édition des MADIGO est l’organisation d’un dîner gala.

Pour ce qui est des critères de choix : Au niveau des espaces : il faut avoir au moins huit mois d’existence, être géographiquement accessible, avoir une capacité d’accueil d’au moins 150 places, être salubre et être visible sur les médias et les réseaux sociaux et au niveau des personnes physiques, il faut être en exercice au moins 3 mois avant les présélections, promouvoir la musique et les concepts burkinabè et résider au Burkina Faso.

Notons que La proclamation de la liste des nominés aura lieu le 16 novembre 2020, et c’est après cette publication que les citoyens pourront commencer à voter à partir du 18 novembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *