Accueil ACTUALITÉ MPF : une nouvelle organisation de la société civile pour soutenir le...

MPF : une nouvelle organisation de la société civile pour soutenir le MPSR

1405
0

La présentation officielle du Mouvement Patriotique du Faso (MPF) aux hommes de médias s’est déroulé ce vendredi 18 février 2022 à Ouagadougou. Le MPF est le dernier né des organisations de la société civile au Burkina Faso. C’est un mouvement créé par des jeunes entrepreneurs avec pour mission d’apporter une touche à l’édification de la nation Burkinabè.

Selon le président du MPF Compaoré Mamoudou dit ‘’Djina’’, la création de ce mouvement a pour objectif de soutenir le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR), dans sa mission de ramener la paix au Burkina Faso. « Le mouvement a été créé pour soutenir le MPSR qui œuvre pour l’intérêt général.  C’est le même, MPSR qui était en brousse pour sécuriser le pays. Mais à la suite des événements  les membres du MPSR ont constaté que le mécanisme mis en place ne leur permettait pas de faire leur travail comme il se doit. Ils se sont donc organisés pour prendre le taureau par les cornes afin d’apporter un autre mécanisme pour pouvoir éradiquer l’hydre terroriste au Burkina. Nous pensons que tous les Burkinabés doivent les soutenir pour la réussite de leur mission. »

Mamoudou Compaoré dit “Djina”, président du MPF

Le président Compaoré ne doute pas de la bonne foi du MPSR il dit ceci : « Aujourd’hui nous pouvons nous réjouir que le Burkina Faso ait un nouveau souffle.

Nous avons tous intérêt à soutenir le MPSR, et à œuvrer à ce que le bateau Burkina ne chavire pas. Il a profité de l’occasion pour appeler les Burkinabè à adhérer à leur mouvement et les invitent à sortir le samedi 19 février pour une marche de soutien au MPSR organisée par la coalition de la société civile Burkinabè.

Previous articleNestorine Sangaré : Double victime de la chasse aux sorcières du MPP
Next articleÉducation : Inauguration de la Médersa Nouria de Ziga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here