Accueil ACTUALITÉ Offre d’emploi : Le Bureau de la FAO recrute un (e) Coordonnateur(trice)...

Offre d’emploi : Le Bureau de la FAO recrute un (e) Coordonnateur(trice) national (e) de projet pour le Burkina

967
0

Informations sur l’emploi
Titre du Poste : Coordonnateur(trice) national (e) de projet
Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur
Année d’Expérience Requise : 5 ans
Lieu du Travail : Burkina Faso
Date de Soumission : 12/06/2024

Description de l’emploi

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) contribue à la réalisation du Programme 2030 par l’intermédiaire de son Cadre stratégique en appuyant la transformation des systèmes agroalimentaires destinée à les rendre plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables en vue d’améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie, sans laisser personne de côté.

POSTE : Coordonnateur(trice) national (e) de projet

Cadre organisationnel

L’objectif principal des bureaux pays de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), qui sont dirigés par un Représentant, est d’aider les gouvernements à élaborer des politiques, des programmes et des projets visant à assurer la sécurité alimentaire et de réduire la faim et la malnutrition, pour aider à développer l’agriculture, la pêche et la sylviculture, et d’utiliser leurs ressources environnementales et naturelles d’une manière durable. Au Burkina Faso, la composante FAO de ‘’Soutien au Programme de Sécurité sanitaire mondiale (GHSA) dans la lutte contre les zoonoses et le renforcement de la santé animale en Afrique’’ est financée par l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Aussi, son projet dénommé « Centre d’Urgence pour la lutte contre les Maladies Animales Transfrontalières (FAO-ECTAD)” dispose d’une organisation de mise en œuvre du projet composée d’un( e ) coordonnateur( trice ) national( e ) du projet.

Position hiérarchique

Sous la supervision générale du Chef du Service de la santé animale (AGAH), Vétérinaire en Chef de la FAO, les orientations du Représentant de la FAO au Burkina Faso sur les aspects administratifs et opérationnels et en fonction des priorités du pays, l’appui technique et la supervision directe du Chef d’équipe ECTAD au Burkina Faso, et en étroite collaboration avec les experts de la coordination régionale ECTAD pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Domaine de spécialisation

Le (la ) coordonnateur( trice ) national ( e ) du projet apportera un appui à la planification et à la supervision des activités du projet GHS ainsi que d’autres projets mis en œuvre par la FAO à travers ECTAD.

Tâches et responsabilités

• Conseiller le Chef d’équipe ECTAD sur les orientations techniques et l’allocation des ressources nécessaires à la mise en œuvre efficace de la composante FAO du programme GHS financé par USAID ainsi que d’autres projets mis en œuvre par ECTAD dans le pays.
• Agir en tant que Chef d’équipe ECTAD dans le pays en l’absence de ce dernier. Ceci comprend l’identification, la planification et la gestion des ressources de l’équipe ECTAD en coordination avec le Représentant de la FAO dans le pays et le Coordonnateur Régional d’ECTAD pour l’Afrique de l’Ouest et centrale.
• Sous la supervision du Représentant de la FAO et du Chef d’équipe ECTAD dans le pays, en collaboration avec les autres membres de l’Equipe du Projet au Burkina Faso, assurer la liaison avec le Gouvernement du pays d’affectation, les partenaires en développement, les agences de coopération multilatérales, les organisations non gouvernementales nationales et internationales et le secteur privé dans tous les domaines relatifs aux programmes et aux activités connexes de prévention et de contrôle des maladies émergentes et re-émergentes ou zoonotiques.
• Participer aux réunions techniques intersectorielles avec les principaux partenaires du programme Menace des Pandémies Emergentes (EPT-2) dans le cadre de la promotion du concept « Une Santé »
• En étroite collaboration avec le Chef d’équipe ECTAD pays et le Coordonnateur Régional ECTAD en Afrique de l’Ouest et Centrale, conseiller le Gouvernement sur les questions stratégiques et techniques de la lutte contre les maladies animales transfrontières non zoonotiques et les zoonoses.
• Contribuer à l’élaboration des stratégies et des programmes de gestion des maladies émergentes, reémergentes et zoonotiques en étroite collaboration avec le Gouvernement et en conformité avec les politiques, les stratégies, les priorités nationales ainsi que les objectifs stratégiques de la FAO et ceux définis dans le cadre UNDAP II.
• Contribuer à :
o La préparation des plans de travail du projet, l’organisation des ateliers et des programmes de formation, le lien avec tous les agents impliqués dans la mise en œuvre des activités du programme EPT-2 et des autres activités ECTAD pour une bonne coordination et une bonne exécution des activités du programme EPT-2.
o L’élaboration et la mise en œuvre du programme de la FAO dans le pays et à l’intégration effective des activités et du personnel du programme EPT-2 dans les activités de la Représentation de la FAO dans le pays.
o L’établissement/renforcement des échanges avec les responsables des réseaux nationaux de surveillance des maladies animales y compris le partage d’informations sur la situation épidémiologique des maladies animales prioritaires.
• Contribuer à la préparation et à la révision des rapports techniques à la demande du Représentant de la FAO et du Chef d’équipe ECTAD dans le pays.
• Avec les conseils et le soutien du Représentant de la FAO et du Chef d’équipe ECTAD dans le pays, contribuer à l’optimisation des financements des projets ECTAD en cours et participer au développement des projets de santé animale dans les domaines identifiés prioritaires par le Gouvernement.
• Réaliser des missions dans le pays afin de contrôler et de garantir la bonne exécution des activités liées aux activités des projets ECTAD sur la prévention et le contrôle des maladies émergentes, reémergentes ou zoonotiques.
• Contribuer à la préparation de rapports dans les délais requis, suite aux demandes des Gouvernements, de la FAO et des donateurs.
• Contribuer à la collecte et à la mise à jour régulière de la situation épidémiologique des maladies ainsi que la notification immédiate à GLEWS de tous les événements épidémiologiques importants.
• Soumettre un rapport technique final à la fin de la mission au Représentant de la FAO et au Chef d’équipe ECTAD
• dans le pays.
• Sous la direction et avec le soutien du Représentant de la FAO, assurer la liaison avec le Gouvernement du pays.
• Effectuer d’autres tâches connexes selon les besoins.

LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :

Conditions minimales à remplir

• Diplôme Universitaire en Sciences et Médicine vétérinaires (épidémiologie, laboratoire, gestion des maladies, etc.). Un diplôme postuniversitaire obtenu dans une Université reconnue sera un atout
• Expérience minimale de cinq ans dans la gestion des maladies animales émergentes et re- émergentes et la mise en œuvre des projets de santé animale
• Connaissance courante du français
• Etre ressortissant (e) du Burkina Faso
Compétences de base exigées par la FAO

• Attention portée aux résultats
• Avoir l’esprit d’équipe
• Sens de la communication
• Établissement de relations constructives
• Partage des connaissances et amélioration continue

Critères de sélection

• Bonne connaissance du secteur élevage et des questions de santé animale au Burkina Faso
• Compétences confirmées dans la coordination d’équipes pluridisciplinaires nationales ou internationales
• Capacité à travailler sous pression, respecter des délais courts de mise en œuvre d’activités avec un minimum de supervision
• Capacité à produire des fiches techniques, des rapports, des présentations Power Point et des propositions de projet

POSTULEZ ICI 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here