Accueil A LA UNE Ouahigouya: Un consensus trouvé pour la Construction d’un village artisanal

Ouahigouya: Un consensus trouvé pour la Construction d’un village artisanal

117
0
Un consensus a été trouvé avec les transporteurs et commerçants pour la construction d’un village artisanal à Ouahigouya. Tous les acteurs s’engagent à œuvrer pour la réussite du projet.  C’est l’essentiel du communiqué de presse rendu public par le service de communication de la mairie.
La construction d’un village artisanal dans la ville de Ouahigouya sur le site de l’ancienne gare routière entamera très bientôt sa phase opérationnelle. Tous les transporteurs et commerçants impactés par les travaux de construction ont réitéré leur engagement total à œuvrer pour la réussite du projet au nom de l’intérêt supérieur de la commune. Ils ont matérialisé en acte concret, leur engagement en signant par leurs syndicats représentés par El Hadj Boureima OUEDRAOGO et Amado Ouédraogo, une convention avec la mairie.
La signature de la convention dans la nuit du vendredi 20 août 2021 à l’hôtel de ville intervient après plusieurs concertations entre les acteurs et la commission tripartite de réinstallation des Personnes Affectées par le Projet (PAP) du village artisanal présidée par la 1ère adjointe au maire, Hadja Djénéba SODRE/SANGARBA. Elle marque une étape importante dans la mise en œuvre du projet de construction du village artisanal, tous les obstacles au processus étant totalement levés.
Dans la convention signée, la commune s’engage à aménager un premier site au secteur 11 sur la RN2 pour l’aire de stationnement pour les véhicules gros porteurs et à aménager un second site au secteur 1 pour la réinstallation des commerçants (exploitants propriétaires de boutiques, kiosques, hangars) affectés par le projet. Elle devra également procéder à l’attribution des espaces de 09 à 18 m2 aux PAP pour construire des boutiques au nouveau site du marché du secteur 1. En contrepartie, les syndicats des transporteurs et commerçants acceptent les dédommagements prévus et à rejoindre le site au secteur 11 sur la RN2 choisi par la commune pour l’aire de stationnement des véhicules gros porteurs. Ils acceptent, par ailleurs, de rejoindre dès dédommagements et dans un bref délai (au plus tard le 31 août 2021), le site du secteur 1 pour y construire leurs boutiques.
La formalisation de ces différents engagements balise ainsi le terrain pour le début effectif de la construction du village artisanal qui fera la fierté de la commune de Ouahigouya et de toute la région du Nord. Ces travaux dont le coût s’élève à près de 400 millions de FCA s’inscrivent, à l’instar de la réhabilitation de la plateforme maraîchère et du bitumage de la voirie urbaine de 7km, dans le cadre du Projet de Transport et de Développement des Infrastructures Urbaines (PTDIU) financé par la Banque Mondiale.
Le Maire Basile Boureima OUEDRAOGO et la présidente de la commission tripartite de réinstallation des PAP du village artisanal, Djénéba SODRE/SANGARBA saluent les syndicats des transporteurs et des commerçants pour leur sens élevé de responsabilité. Ils remercient vivement les autorités régionales, coutumières et tous les autres acteurs qui se sont impliqués dans les actions de concertation.
Le Président du Conseil Municipal réitère la reconnaissance de la commune au Gouvernement Burkinabè et la Banque Mondiale qui ont conjugué leurs efforts dans le cadre du PTDIU pour permettre à Ouahigouya de bénéficier de plusieurs réalisations qui contribuent au développement de la ville et au bien-être des populations.
Le Service de Communication et des Relations Publiques de la Mairie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here