Accueil ACTUALITÉ Police Nationale : Sortie de la 5e promotion de l’académie de Pabré

Police Nationale : Sortie de la 5e promotion de l’académie de Pabré

91
0

La cérémonie de sortie de la 5e promotion de l’académie de police de Pabré s’est déroulée ce mardi 27 juillet 2021 dans la commune rurale de Pabré sous le thème : « la dynamique de la formation des forces de sécurité à l’aune des mutations de la crise sécuritaire au Burkina Faso ». La cérémonie a été présidée par Roch Kaboré président du Faso et sous le parrainage de Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale.

Composés de 10 commissaires et de 100 officiers, ils ont intégré l’académie en septembre 2019 pour une formation initiale de 02 ans. Les temps forts de cette célébration étaient, le baptême de la promotion donné par le chef de l’Etat « promotion unité ». A cela s’ajoute, le défilé des différentes composantes de la police nationale, et le port d’épaulette du major de la promotion commissaire Siébou Kambiré par Roch Kaboré.

Le président du Faso pendant l’interview

Le président du Faso   a appelé les 10 commissaires et les 100 officiers de police à exercer leur fonction dans le professionnalisme, et la dignité, afin de consolider les relations du dispositif de sécurité avec les populations. « Autant nous devons exiger des populations le respect de nos agents de sécurité, autant nous devons avoir un comportement de respect également vis-à-vis de ces populations. Ce sont deux choses qui se tiennent » a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.

Le Burkina Faso, en plus de l’insécurité, fait face à une recrudescence de la criminalité, a rappelé le président du Faso, qui estime que « la formation que nous devons donner dans cette académie doit être à la hauteur de ce défi ».

Alassane Bala Sakandé, parrain de la promotion pendant son allocution.

Pour le parrain de la 5e promotion de l’Académie de police, Alassane Bala Sakandé, dans sa prise de parole, a rendu hommage à la police nationale. Il a ensuite appelé ses filleuls à travailler dans la discipline, le courage et dans la sagesse. « Être policier n’est jamais un métier comme les autres. Être policier c’est assumer quand la peur survient, c’est avancer face au danger quand les autres reculent, c’est apporter assistance quand les autres sont dans l’indifférence », a laissé entendre, le parrain de la promotion unité.

Pour le ministre de la sécurité, ces 10 commissaires et 100 nouveaux sous-lieutenants viennent à point nommé. Ils permettront sans doute de renforcer les ressources humaines pour la poursuite et la réalisation de leur vision commune en matière de sécurisation des personnes et des biens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here