Accueil ACTUALITÉ Présidence par intérim du CDP : La justice se prononce en faveur...

Présidence par intérim du CDP : La justice se prononce en faveur d’Achile Tapsoba  

1140
0

 Ce lundi 17 octobre 2022, l’aile historique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dans un communiqué parvenu à notre rédaction, informe ses militants, que Eddie Komboïgo, qualifié de président suspendu du parti, n’a pas eu gain de cause dans son action intentée en justice contre Achille Tapsoba.

En effet, le 27 juillet 2022, Eddie Komboigo a assigné en référé Achille Tapsoba, pour le voir condamner par la juridiction du Président du Tribunal de grande instance Ouaga I, à ne plus se prévaloir de la fonction de Président du CDP, lui interdire de poser tout acte pour et au nom du CDP et de représenter le CDP, de quelque façon que ce soit. Il avait aussi demandé au juge de constater qu’il est le Président du CDP.

Ce 17 octobre 2022, le juge, statuant sur le référé introduit par camarade Eddie Komboigo n’a pas accédé à sa requête.

L’aile historique du CDP en déduit donc, que Achille Tapsoba continue d’assurer l’intérim de la Présidence du CDP.

Previous articleBurkina: 27 personnes mortes dans un éboulement sur un site d’or artisanal
Next articleGuerre en Ukraine : Kiev attaquée par des drones kamikazes ce lundi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here