Accueil ACTUALITÉ Réconciliation nationale : Le mécanisme de sa mise en œuvre expliqué aux...

Réconciliation nationale : Le mécanisme de sa mise en œuvre expliqué aux journalistes

46
0

Le ministre d’Etat, ministre auprès du Président du Faso, chargé de la réconciliation nationale et de cohésion sociale, Zéphirin DIABRE, était face aux journalistes pour présenter la feuille de route pour l’organisation du forum national de la réconciliation. La rencontre a eu lieu, le 1er juin 2021, à Ouagadougou.

Face à la presse, Zéphirin DIABRE, ministre en charge de la réconciliation nationale a présenté l’ensemble des activités entrant dans le cadre de la préparation du forum national. Ces activités s’articulent autour de 6 points essentiellement.
Il s’agit de la mise en place des instruments d’orientation, de supervision et de conseil. Cette structure, composée du Conseil national d’Orientation et de Suivi (CNOS) comme son nom l’indique, se charge de superviser et de mettre en place toutes les démarches et mécanismes nécessaires pour la réconciliation nationale et la cohésion sociale. Le Comité des experts au nombre de 30 personnes qui est présidé par le ministre en charge de la réconciliation nationale constitue l’ensemble des personnes ressources participant à l’analyse et à l’élaboration des différents documents. Il y a également les Comités de pilotage et de rédaction.

Des instruments de pilotage dont certains sont élaborés, à savoir la stratégie nationale de cohésion sociale, la stratégie nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et d’autres en cours d’élaboration dont la stratégie nationale de réconciliation, et le pacte de vivre-ensemble. Ces instruments seront utilisés lors des foras communaux dans le processus de la réconciliation et feront recours à toutes les questions liées à la réconciliation au Burkina Faso, a affirmé le patron de la réconciliation nationale.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here