Accueil ACTUALITÉ Lutte contre le covid-19 au Burkina : lacement officiel de la campagne de...

Lutte contre le covid-19 au Burkina : lacement officiel de la campagne de vaccination

55
0

Lacement officiel ce mercredi 2 juin 2021 à Ouagadougou plus précisément au centre sanitaire urbain de la patte d’Oie, la campagne de vaccination contre le covid-19. C’est le ministre de la santé Pr Charlemagne Ouedraogo qui a pris la première dose.  

Après avoir pris les quinze minutes de repos recommandées par les agents de santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo a indiqué à la presse qu’il se sent bien. « Je n’ai pas de céphalées, ni de vertige et je suis même très content car je ne serai plus angoissé à l’idée de contracter une forme grave de la covid 19 », a-t-il déclaré, rappelant que le vaccin qui est arrivé sur le sol burkinabè dans la nuit du dimanche 30 mai dernier est l’Astra Zeneca. Le ministre ne manquera pas d’insister sur le fait que ce produit ne pose aucun problème. S’adressant à la population, il dira qu’il ne s’agit pas d’un suicide collectif mais de soins collectifs. « Autrement, moi-même je ne me serais pas fait administrer la dose », a-t-il soutenu, invitant la population à ne pas attendre. Pour le Pr Charlemagne Ouédraogo, refuser de lutter efficacement contre cette maladie, c’est pratiquer une autoflagellation non productive surtout quand on veut relancer l’économie.

Selon le chef de file des Partenaires techniques et financiers, le Dr Alimata Diarra-Nama, ces vaccins, fournis par l’intermédiaire de l’initiative COVAX, sont de bonne qualité. Représentante de l’OMS au Burkina, elle a ajouté que deux vaccins chinois vont arriver notamment Sinopharm et Sinovac.

Après le ministre de la Santé et le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, plusieurs autres personnes ont, elles aussi, reçu leurs doses. Il s’agit par exemple Pr Jean Lankoandé, gynécologue, qui avait l’air ravi. Pour lui, cette démarche est nécessaire si on veut se libérer de certaines mesures. « Dans les pays où on ne porte plus de masque, c’est parce que les populations se sont faites vacciner à plus de 90% », a indiqué le spécialiste, insistant sur le fait que l’Astra Zeneca est efficace.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here