Accueil ACTUALITÉ Réconciliation nationale : le Mouvement HAMASCHIACH IN YOU donne sa vision

Réconciliation nationale : le Mouvement HAMASCHIACH IN YOU donne sa vision

123
0

Le mouvement HAMASCHIACH IN YOU a organisé un point de presse le mardi 23 mars 2021 à Ouagadougou pour donner son point de vue sur la réconciliation des filles et fils du Burkina Faso. Créé en novembre 2020, le Mouvement entend apporter sa contribution à la cohésion sociale et au bien-être des burkinabè.

Le mouvement HAMASCHIACH IN YOU apprécie les démarches entreprises par le gouvernement du Burkina Faso ainsi que les acteurs politiques qui luttent au quotidien pour instaurer la paix au pays des hommes intègres.

Cependant, les membres de ce Mouvement proposent la création d’un cadre propice pour que la vérité jaillisse avant toute réconciliation.

De ce fait une commission nationale « vérité et réconciliation » qui fera un travail pratique et concret devra être mise en place.

Cette commission pourra recueillir les propos des burkinabè, accusés ou victimes, et les diffuser à la télévision et ou à la radio nationale.

Selon le président du mouvement HAMASCHIACH IN YOU Larousse Ollo Hien, chacun pourra d’abord s’inscrire au niveau de la commission et prendre la parole pour s’exprimer.

« C’est ainsi que tous les burkinabè écouteront et se sentiront considérés et concernés par la réconciliation », a souligné.

Pour lui, les burkinabè n’attendent pas forcement la condamnation pénale des accusés. « La justice ne consiste pas forcement à prononcer 10 ou 30 ans de prison contre les gens. Tout ce que le burkinabè veut savoir dans cette question, c’est la vérité », a-t-il indiqué.

Il est donc nécessaire que les criminels politiques soient connus avant d’obtenir le pardon. L’on se rappelle, lors de la journée nationale du pardon du 30 mars 2001, la mère de Norbert Zongo a refusé de pardonner car disait-elle : « Je ne refuse pas de pardonner mais je pardonne à qui ?».

En effet, lorsque quelqu’un reconnait son tort et dit la vérité en demandant pardon, il est difficile pour le burkinabè de le châtier.

« S’il y a nécessité que les burkinabè aillent à une réconciliation, et nous voulons en plus dire qu’il faut juger les dossiers et prononcer les condamnations, je ne sais pas si on aura une réconciliation », a signalé M. Hien.

Le mouvement appelle donc le bon sens et le sens patriotique du peuple burkinabè, à contraindre le gouvernement en place pour que la commission « vérité et réconciliation » soit une réalité et non un leurre.

En rappel, l’affaire de Thomas Sankara, de Norbert Zongo, celle de Boukari Dabo etc sont des dossiers pendants au niveau de la justice du Burkina Faso qui attendent d’être jugés pour apaiser les cœurs du peuple Burkinabè.

Le Mouvement HAMASCHIACH IN YOU est une association qui a pour objectif entre autres de veiller à la cohabitation pacifique des communautés vivants au Burkina Faso, venir en aide aux déplacés et victimes du fait du terrorisme, des inondations ou autres problèmes communautaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here