Le samedi 20 juin dernier, le parti démocratique pour l’intégration et la solidarité-Laafia (PDIS-LAAFIA) a effectué sa rentrée politique sous le thème : « Jeunesse et engagement politique ». Cette rentrée politique, rentre dans le cadre des échéances électorales du 22 novembre prochain. C’était en présence des militants et sympathisant du parti.

Le parti PDIS-LAAFIA, lors de cette rentrée politique a invité la jeunesse à s’intéresser à la politique, car c’est dans la politique qu’ils peuvent atteindre leurs objectifs. Pour eux, l’engagement des jeunes dans la politique est une nécessité. Car, il est facile de critiquer, mais il faut aussi proposer des solutions ce qui manque à la jeunesse Burkinabè. Le PDIS-LAAFIA fait partie de la mouvance présidentielle. Il invite les jeunes à ne pas rester en marge des décisions, de travailler à accompagner le président du Faso Rock KABORE dans son programme de développement du Burkina Faso.

Avec cette rentrée politique placée sous le thème « Jeunesse et engagement politiques », PDIS-LAAFIA a sonné l’heure de la mobilisation de la jeunesse pour se faire inscrire sur la liste électorale dans les jours à venir pour faire valoir leurs droits et devoirs pour les échéances électorales à venir.

Jacob Bonaventure TARPAGA président du parti PDIS-LAAFIA

Pour le président du parti Jacob Bonaventure Tapsoba dira en substance « Nous pensons que l’engagement politique des jeunes est une nécessité.et pour cela nous avons décidé de mener une politique de proximité parce que nous pensons que la jeunesse doit décider de leur lendemain,et c’est de notre devoir de les amener à s’intéresser à la politique pour le développement du Burkina Faso, il invite par ailleurs les jeunes à se faire enrôler les jours à venir »

 En rappel, le PDIS-LAAFIA a vu le jour en janvier 2020 et a lancé ses activités le 6 juin 2020. Le parti s’inscrit comme membre de la mouvance présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *