Le dimanche 26 juillet 2020 à Ouagadougou, les responsables du Rassemblement des mains blanches (RMB) étaient face aux hommes de médias pour la présentation de leur nouveau parti. Née de la volonté des hommes et des femmes, c’est un parti qui arrive dans l’arène politique Burkinabè avec pour emblème la main blanche. Une main blanche pour proposer un nouveau style, une nouvelle ère, une nouvelle posture de politique pour les burkinabè. Le RMB se dit être l’avocat des couches vulnérables, de la veuve et de l’orphelin, de cette jeunesse abandonnée à elle-même. Il a pour objectif la conquête du pouvoir, mais pour le moment il a jugé nécessaire de nouer des alliances et c’est dans cette optique qu’il est membres de la mouvance présidentielle (APMP).

Le parti du rassemblement des mains blanches (RMB) a été créer le 09 aout 2019 par Salam SAWADOGO un jeune leader Burkinabè natif de Ouahigouya dans le Yatenga qui a décidé de passer à l’acte vu tout ce qui se passe autour de lui. Le RMB est un parti de la jeunesse qui se veut être un creuset d’éveil des consciences de toutes les couches sociales, de toutes les catégories socio-professionnelles notamment les ouvriers, les paysans, les fonctionnaires afin que la politique soit considérée comme un sacerdoce et non l’apanage d’une minorité intellectuels experte dans l’art de manipuler et de la conduire vers des destinations inconnues.

Le président du RMB Salam SAWADOGO

Le président du RMB a choisi de soutenir Roch Marc Christian KABORE, pour ses qualités d’hommes d’Etat aguerris, sa droiture morale et sa probité intellectuelle.  » le rassemblement des mains blanches veillera par des critiques et des suggestions à orienter sur le choix des hommes de vertus qui aideront son excellence Roch KABORE dans sa noble mission ».  Dans la suite de son allocution, il estime que les politiques se doivent de s’assumer, de créer des emplois pour les jeunes dans tous les segments de la vie professionnelle et faire en sorte que cette jeunesse se départisse de la facilité. Dans cette dynamique le RMB par la voix de son président, promet organiser des séances de formation multi-sectorielles afin d’occuper et de responsabiliser les jeunes à travers des micro-projets probants.

Militants et sympathisants du parti à cette conférence

Noter que le RMB a pour obédience idéologique le libéralisme objectif, par ailleurs il lance un appel solennel aux ouvriers, paysans, étudiants, fonctionnaires, à le rejoindre pour que ensemble ils travaillent à développer le Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *