Home A LA UNE Secteur minier : Burkina Gold Trading International s’installe dans ses nouveaux bureaux

Secteur minier : Burkina Gold Trading International s’installe dans ses nouveaux bureaux

2
0

Burkina Gold Trading International (BGTI) lors d’une conférence de presse, a procédé ce jeudi 21 janvier 2021, à l’ouverture officielle et une visite guidée de ses nouveaux Bureaux sis au quartier Koulouba de Ouagadougou. C’était en présence des opérateurs économiques, des acteurs influents du domaine aurifère au Burkina et des partenaires techniques et financiers de ladite société.

L’entreprise Burkina Gold Trading Internationale ( BGTI) a été créée en 2018. C’est une société à responsabilité limitée (SARL) qui à pour activité exclusive, l’achat, la vente et l’exploitation d’or de production artisanale et semi-mécanisée. L’expérience et le professionnalisme de la société dans la gestion des opérations d’achat et d’exportation d’or lui a valu l’accompagnement des partenaires financiers internationaux qui s’est matérialisé par le financement de l’installation des nouveaux bureaux afin qu’elle réponde aux normes internationales sur le point de vue commerciales, sécuritaire et technologiques.

De Gauche à droite M. Patrick A Gagnon directeur commercial de BGTI  Abdel Kalifa Diarra gérant et Yacouba Sanfo, ancien collecteur d’or  lors de la coupure du ruban.

Pour M. Patrick A Gagnon, directeur commercial de BGTI, au niveau financier son entreprise est associée à un fond d’investissement de grande envergure qui gère un fonds de plus de 2,5 milliards de dollars américains et désire investir plus de 540 milliards de FCFA dans l’économie Burkinabé en particulier dans le domaine de l’or, des mines, l’énergie et l’agriculture. Sur le volet sécurité de l’entreprise « Nous avons installé nos nouveaux bureaux directement dans l’ancien siège administratif de la Bank of Africa à Koulouba pour assurer la sécurité des fonds lors des retraits et nous sommes le seul comptoir d’achat d’or au Burkina à faire le transport de la marchandise de A à Z par la société de sécurité SAGAM qui est une filière du numéro un mondial de la sécurité Brinks. » A expliqué M. Patrick A Gagnon

Perspectives

Pour 2021 l’entreprise compte exporter environ 1 500 kg d’or brut. Ce qui représenterait en terme de royalties pour l’Etat Burkinabé environ 300 millions de FCFA pour un investissement en capital de plus de 45 milliards. Le chiffre  prévisionnel de production est de 5 000 kg d’or brut exportés par année d’ici 5 ans pour un chiffre d’affaire annuel de plus de 150 milliards de FCFA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here