Accueil ACTUALITÉ Sommet de la CEDEAO  : Aucune nouvelle  sanction à l’endroit du Burkina

Sommet de la CEDEAO  : Aucune nouvelle  sanction à l’endroit du Burkina

141
0

Après avoir dépêché une mission diplomatique au Burkina Faso le lundi 31 janvier 2022, la CEDEAO était en conclave ce jeudi pour s’imprégner du rapport de ses émissaires dépêchés à Ouagadougou, afin de décider de la conduite à suivre face au coup d’Etat du MPSR

Au terme du sommet extraordinaire de la CEDEAO, tenu ce jeudi 03 février sur la situation du Burkina Faso, l’instance sous régionale n’a pris aucune sanction vis à vis du Pays des hommes intègres en dehors de la suspension qui avait été prononcée au lendemain de la prise du pouvoir par le lieutenant-colonel Paul-Henri DAMIBA et ses hommes.
La Cédéao décide de ne pas imposer de nouvelles sanctions au Burkina Faso. Mais recommande au président du MPSR, de « donner un chronogramme assez raisonnable de sortie de crise pour aller aux élections ».
Après avoir dépêché une mission diplomatique au Burkina Faso le lundi 31 janvier 2022, la CEDEAO était en conclave ce jeudi pour s’imprégner du rapport de ses émissaires dépêchés à Ouagadougou, afin de décider de la conduite à suivre face au coup d’Etat du MPSR.

RFI

Previous articleSituation nationale : Quand il est toujours plus difficile de connaître ses amis politiques
Next articleAppel du MPSR à l’union pour la refondation du Burkina : La LINAB se dit prête à les accompagner

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here