Accueil ACTUALITÉ SP/COMUD Handicap : Un atelier de validation des indicateurs pour une protection des...

SP/COMUD Handicap : Un atelier de validation des indicateurs pour une protection des personnes handicapées

344
0

La Cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation des indicateurs harmonisés de protection et de promotion des personnes handicapées s’est tenue ce mardi 11 juillet 2023 à Ouagadougou. C’était en présence du secrétaire permanent du COMUD/Handicap, Lassimane Kounkorgo, de madame  Djénéba Ouédraogo conseillère technique, représentante du ministre de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale du genre et de la famille et autres.

Le Burkina Faso a ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) le 23 juillet 2009. L’article 33 de cette Convention recommande aux Etats partis de créer des cadres de coordination et de suivi des actions, chargés de faciliter la mise en œuvre des dispositions dans les différents secteurs et à tous les niveaux. Ainsi, en application de cette disposition, le Burkina Faso s’est doté d’un organe multisectoriel dénommé « Conseil national multisectoriel pour la protection et la promotion des droits des personnes handicapées (COMUD/Handicap), crée par décret le 15 mai 2012.

Pour la représentante de la ministre, A l’issue de cet atelier d’harmonisation, il est nécessaire que les indicateurs retenus fassent l’objet d’une validation afin de disposer d’outils qui permettent de renseigner au mieux les efforts consentis par le Burkina Faso en faveur des personnes handicapées.

Elle a invité les participants à s’investir pleinement dans les travaux afin de permettre, au sortir de cet atelier, de disposer d’indicateurs consensuels et validés pour permettre la prise en compte de la question du handicap dans tous les secteurs et partant dans les documents de planification et les outils de collecte de données.

 

Selon le secrétaire permanent du COMUD/Handicap Lassimane Kounkorgo, cette activité a fait l’objet, d’un atelier organisé en collaboration avec les départements ministériels, les acteurs du domaine du handicap et les organisations des personnes handicapées (OPH) en 2021.

Lesdits indicateurs sont bien partis pour être validés en cette année 2023. « Nous devons les examiner, voir les indicateurs qu’il faut retenir et/ou améliorer. Nous avions plus de 300 indicateurs mais avec le travail qui a été fait, nous avons retenu plus de 180 qui seront soumis à l’appréciation des acteurs lors de l’atelier d’aujourd’hui », a expliqué monsieur Kounkorgo.

Le Secrétaire Permanent du COMUD Handicap  a indiqué qu’il y a trois types d’indicateurs qui sont : les indicateurs transversaux de suivi de la convention, des indicateurs spécifiques et des indicateurs de suivi de la stratégie nationale de protection et de promotion des droits des personnes handicapés, qui vont permettre à chaque acteur d’avoir un outil de travail et de prendre en compte les personnes handicapées dans la planification mais aussi et surtout dans la collecte de donnée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here