Accueil ACTUALITÉ Takeoff membre du groupe Migos, tué par balle à Houston

Takeoff membre du groupe Migos, tué par balle à Houston

116
0

Le rappeur américain Takeoff, membre du groupe Migos, tué par balle à Houston.
L’artiste de 28 ans a été tué alors qu’il passait la soirée dans un club de bowling de la ville texane avec Quavo, autre membre du trio.

(Image, Purepeople)

Takeoff, jeune rappeur de 28 ans membre du groupe Migos, a été tué par balle dans la nuit du lundi 31 octobre au mardi 1er novembre à Houston, au Texas, selon une information révélée par le média américain TMZ et confirmée à l’agence Associated Press par un de ses représentants.

Kirshnik Khari Ball, de son vrai nom, passait la soirée dans un club de bowling de la ville avec Quavo, son oncle et membre comme lui de Migos. La police a été appelée vers 2 h 30 du matin pour des coups de feu, selon TMZ. Deux autres personnes ont été blessées et hospitalisées. Aucune arrestation n’a encore été faite.

Né le 18 juin 1994, Takeoff faisait partie du groupe de rap Migos avec son oncle, Quavo, et son cousin, Offset, mari de la rappeuse américaine Cardi B. Originaire d’Atlanta en Géorgie, le trio s’est fait connaître du grand public en 2013 avec Versace, un titre tout en répétition qui illustre le style si particulier du groupe, capable de triturer des mots pour en faire naître des sonorités nouvelles.

Avec leur triptyque d’albums Culture, Culture II et Culture III, ils contribueront, avec d’autres artistes comme Young Thug et Gucci Mane, à faire d’Atlanta une des capitales du rap américain. En 2016, ils atteignent de nouveaux sommets avec le pic commercial de leur carrière : Bad and Boujee, avec Lil Uzi Vert, arrive en tête des classements américains et en fait un des visages du rap américain. A cette époque, Takeoff est en prison et n’a pas pu profiter du succès naissant du trio.

Leur renommée dépassera le seul univers hip-hop grâce à des collaborations avec des pop stars comme Justin Bieber ou Katy Perry, et à des apparitions dans des séries à succès comme Atlanta, où ils jouaient des versions fictives d’eux-mêmes.

Takeoff et Quavo venaient de sortir leur tout premier album en tant que duo intitulé Only Built for Infinity Links.

Le Monde avec AP et AFP

Previous articleGestion des cycles de projet : La CEDEAO initie un atelier de formation pour son bon fonctionnement
Next articleDéfense de la patrie : L’armée rend hommage aux soldats tombés 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here