La chambre burkinabé des chargeurs (CBC) a procédé à l’élection du président du conseil d’administration ce vendredi 13 août 2020 à Ouagadougou qui a connu la présence du ministre en charge du transport.

 

Élu pour un mandat de 3 ans, AL HASSANE SIENOU et ses membres comptent tout mettre en œuvre pour permettre le bon fonctionnement des organes de gestion du CBC. Une élection qui fait suite à la cérémonie d’installation des instances dirigeantes intervenue le 27 avril dernier. Le nouveau dirigeant place son mandat sous le signe de la cohésion sociale pour l’intérêt commun du CBC, et promet s’atteler sur les nombreux chantiers qui sont en attente.

Pour le ministre du transport de la mobilité urbaine et de la sécurité routier Vincent Dabilgou le retard qu’a connue cette élection s’excuse du fait que le CBC occupe une place importante dans le développement économique du Burkina. De ce fait il est impérieux que tous les acteurs prennent part à l’élection. « Au regard du long délai que cela a pu prendre, vous comprendrez avec moi que c’était dans le souci de toujours bien faire dans l’intérêt supérieure des chargeurs burkinabé. Je sais compter sur votre expertise, votre expérience et votre compétence afin que nous ayons un président qui fasse l’unanimité pour une synergie d’action en faveur de notre institution ».

Reportage: ASSANATOU TRAORE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *