Accueil A LA UNE UEFA Champions’ League : Manchester City remporte sa première Ligue des champions...

UEFA Champions’ League : Manchester City remporte sa première Ligue des champions et complète le triplé

401
0
Manchester City a remporté la Ligue des champions et complète le triplé, mais a souffert contre une Inter Milan accrocheuse à Istanbul. Déjà vainqueurs de la Cup et de la Coupe de la League anglaise, les Cityzens étaient favoris pour leur deuxième finale en trois ans. Mais pour succéder au Real Madrid et prendre une petite revanche sur leur défaite d’il y a deux ans contre Chelsea, les joueurs de Pep Guardiola, désormais trois fois vainqueur, n’ont pas eu la partie facile.
Il faut dire qu’André Onana y a mis du sien repoussant de manière héroïque une frappe d’Erling Haaland à bout portant (29e minute). Le gardien camerounais continuait à faire douter le géant norvégien qui n’avait plus marqué depuis quatre matches.
Haaland, meilleur buteur de la compétition pour la deuxième année consécutive, allait d’ailleurs rester sur ses douze réalisations puisque la lumière allait venir de Rodri auteur d’une frappe sèche, imparable, sur un ballon mal repoussé par l’impeccable défense italienne (1-0, 68e minute).
Les joueurs de Simone Inzaghi se mettaient alors à attaquer et ils eurent deux fois l’occasion d’égaliser. Trois minutes plus tard, elle était tout près d’égaliser, mais la tête de Federico Dimarco heurtait la barre transversale (71e).
Le remplaçant de Kevin De Bruyne – blessé en première période – Phil Foden, passait tout près de doubler la mise, mais il restait encore du temps pour un dernier coup de boutoir lombard. La tête de Romelu Lukaku, à bout portant, ricochait sur le genou d’Ederson, qui sortait une superbe parade à la dernière seconde sur une tête décroisée de Robin Gosens. Le sort avait choisi son camp : Gloire à City !
Il a marqué le but de la victoire dans un match avec peu d’occasions et son implication dans le jeu de City a été essentielle pour que l’équipe de City reste équilibrée.
Les Réactions de quelques acteurs
Josep Guardiola, entraîneur de City
 Je suis heureux mais, en même temps, ils auraient pu marquer et nous aurions pu perdre. Nous sommes satisfaits de quelque chose d’unique : gagner le triplé.
André Onana, Inter, gardien
Nous avons fait un grand match. Nous avons eu des occasions très nettes et nous avons été malchanceux. Si vous ne marquez pas à ce niveau, vous perdez. Je suis content de ce que l’équipe a fait. Nous rejouerons ces matches.
Erling Haaland, City, attaquant
En début de saison, je ne pensais pas que je gagnerais le triplé. Mais je suis venu dans ce club pour avoir cette médaille autour du cou. Maintenant que je peux savourer. Oui, c’est tout simplement incroyable. Je suis content de la saison. J’aurais pu faire mieux, c’est vrai. Mais, au final, il y a un triplé à la clé avec ce club fantastique.
Bernardo Silva, Manchester City, milieu
Un rêve se réalise. C’est incroyable. Nous avons travaillé très dur pour arriver ici, et pour offrir ce trophée à ces supporters. Nous l’avons fait. Je pense que c’est le plus beau jour de ma carrière. Je ne peux pas être plus heureux. Ce fut un match avec beaucoup de pression. Nous, les joueurs, nous étions nerveux. C’est normal. Je pense à mon grand-père. Il aimait beaucoup le football et il n’est plus là. Je lui dédie le plus grand titre de ma carrière.
Ilkay Gündoğan, capitaine de City
Nous sommes tellement heureux. Il est difficile de mettre des mots sur ce qui vient de se passer. Nous savions que tout le monde parlait du triplé. La pression était là, mais cette équipe est construite pour gérer la pression de la meilleure façon possible.
Rodri, Manchester City, milieu
C’est un rêve qui se réalise. Tous ces fans de City attendaient depuis je ne sais combien d’années. Ils le méritent, nous le méritons. Ces dernières années, nous étions tellement proches.
Kevin De Bruyne, Manchester City, milieu
C’est le foot. Les deux derniers mois j’ai eu beaucoup de problèmes avec mes ischios, c’était la troisième fois et ça a craqué. C’est dommage car je pense que la demi-heure que j’ai jouée, j’étais bien dans le match, j’ai créé des occasions, mais à la fin du compte on voulait gagner ce match et c’est le plus important. C’est le moment de profiter, de faire la fête avec tout le monde.
Source : https://fr.uefa.com/uefachampionsleague

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here