La 45ème assemblée générale du secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG ) s’est tenue le jeudi 23 juillet 2020 à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par la représentante du ministre de l’économie, des finances et du développement. Cette assemblée générale avait pour objectif de faire le bilan moral du mandat du conseil d’administration. C’était en présence de la représentante de l’ambassadrice du Canada au Burkina, le directeur général de la banque atlantique et autres personnalités.

La représentante du ministre de l’économie et des finances

Dans son processus de consolidation des instruments de gouvernance internes, le conseil d’administration a tenu 14 réunions ordinaires, procédé par des consultations en lignes. A cela s’ajoute quatre assemblées générales ordinaires et une assemblée générale extraordinaire pour relire les textes du SPONG et les conformer à la nouvelle loi 064/CNT du 20 octobre 2015 portant liberté d’association au Burkina Faso.

Le SPONG a travaillé à renforcer sa collaboration avec les partenaires sur le plan national et international. Il a aussi travaillé a susciter des alliances avec les faitières des organisations professionnelles agricoles qui sont entre autres : la confédération paysanne du Faso ( CPF) , La fédération nationale des organisations paysannes (FENOP) et l’inter-profession-lait (IPROLAIT).

Sur la période du mandat, ce sont 2 407 707 446  FCFA qui ont été mobilisés à travers les projets et les cotisations pour faire fonctionner le SPONG , développer les activités de plaidoyer et renforcer les capacités opérationnelles.

T. Juliette Compaoré PCA du SPONG

Pour la présidente du SPONG, C’est  fut une occasion pour remercier le gouvernement, les partenaires techniques et financiers qui ont contribué à soutenir l’action de ONG/AD. Avant de clore ses propos, elle a souhaité une bonne chance à la nouvelle équipe qui va s’installer.

Nancy Foster, représentante de la marraine (ambassadrice du Canada au Burkina)

Pour la marraine de cette 45ème  assemblée, la représentante de l’ambassadrice du Canada au Burkina, le Canada par sa voix salue l’initiative des ONG et associations de développement du Burkina.  « nous reconnaissons véritablement la plus-value de notre partenariat avec les ONG Canadiennes et burkinabè et nous réaffirmons notre engagement à le maintenir et même à le développer « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *