Accueil A LA UNE 5e recensement général de la population et de l’habitation: Les résultats préliminaires...

5e recensement général de la population et de l’habitation: Les résultats préliminaires désormais disponibles

12
0

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a présidé dans la matinée de ce mardi 22 décembre 2020 à Ouagadougou, la cérémonie officielle de présentation des résultats préliminaires du 5e recensement général de la population et de l’habitation (RGPH). Ces résultats indiquent une population résidente totale de 20 487 979 habitants. Selon le chef du gouvernement, ils permettront la prise en compte diligente des besoins réels en matière d’éducation, de santé et surtout du besoin de formation des Burkinabè.

Une année après son lancement officiel, le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, présidé ce 22 décembre 2020, la cérémonie officielle de publication des résultats préliminaires du cinquième recensement général de la population et de l’habitation (RGPH). Ce 5e recensement révèle une population résidente totale de 20 487 979 habitants, soit 51,7% de femmes et 48,3% d’hommes.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du développement, Lassané Kaboré a indiqué que la mise en œuvre des politiques et programmes de développement exige la disponibilité de données statistiques, sociodémographiques et économiques fiables et actualisées, pour mesurer les progrès réalisés, afin de s’assurer de leur adéquation avec les besoins réels des populations.
Pour lui, l’organisation régulière de collecte de données statistiques à travers les enquêtes et les recensements, permet d’assurer la disponibilité des données.
Le ministre a remercié les acteurs de cette opération d’envergure pour notre pays. Il a confié que la cérémonie avait pour but, de mettre à la disposition des acteurs nationaux, des partenaires au développement et de la population en général, les résultats préliminaires du 5e RGPH, pour qu’ils s’en servent dans le cadre de leurs activités de développement, en attendant la production des résultats définitifs.

Le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, après avoir suivi de bout en bout une présentation sur la méthodologie de cette collecte de données, a déclaré que lorsqu’il lançait cette opération en septembre 2019, beaucoup ne croyait pas à son aboutissement.
Estimant que cette crainte était basée sur le contexte sécuritaire parfois difficile, il a traduit sa satisfaction quant au dénouement heureux de ce 5e RGPH.
« Les statistiques sont au cœur des instruments de planification pour le développement de notre pays », a-t-il soutenu.
C’est pourquoi, il a indiqué que le gouvernement saura profiter de ces résultats, pour exploiter au mieux l’ensemble des données préliminaires qui ont été proposés par l’Institut national des statistiques et de la démographie (INSD) pour l’élaboration conséquente du prochain référentiel de développement économique et social du Burkina Faso pour la période 2021-2025.
Le Premier ministre a remercié la direction générale de l’INSD, le ministère en charge du développement ainsi que les acteurs locaux, qui ont travaillé sans relâche, pour atteindre les résultats présentés.
Le civisme et la participation active des populations qui ont facilité les travaux de ce 5e RGPH ont été aussi salués par les différents intervenants.

DCRP/Primature

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here