(Ouagadougou, 2 février 2021). Le Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville, Maître Bénéwendé Stanislas Sankara poursuit les rencontres de prises de contact avec les partenaires de son département. Aujourd’hui, c’est le tour des promoteurs immobiliers.

Les représentants de l’union nationale, du syndicat et de l’association des promoteurs immobiliers ont fait part au ministre des difficultés rencontrées dans l’exercice de la profession de promoteur immobilier.

Il s’agit de la lenteur du traitement des dossiers, de la suspension du traitement des projets immobiliers mais aussi et surtout des récriminations dont ils font l’objet.

Le Ministre Sankara attentif à leurs préoccupations à laisser entendre que tous les acteurs seront associés dans le processus de relecture des textes.
« Au regard des orientations des plus hautes autorités, la vision est de marquer un temps d’arrêt, d’organiser le secteur, et de désamorcer la « bombe » pour une sérénité dans le secteur  » a-t-il ajouté.

Il a conclu en disant que les questions de fond seront abordées dans des cadres de concertation devant aboutir à un consensus et permettre ainsi de répondre aux attentes de toutes les parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *