Accueil A LA UNE Burkina : Le prochain plan de développement doit être proche des réalités...

Burkina : Le prochain plan de développement doit être proche des réalités du pays (économiste)

41
0

Ouagadougou, 2 févr. 2021 (AIB) – «Le  prochain  plan de développement doit être le plus proche des réalités du pays» affirme l’économiste chercheur, Dr Ra-Sablaga Seydou Ouédraogo dans la parution de ce mardi du quotidien public Sidwaya.

Dr Ra-Sablaga Seydou Ouédraogo

Selon le Dr Ra-Sablaga Seydou Ouédraogo, ce nouveau plan  doit se fonder  sur un véritable diagnostic, en prenant en compte le doublement de la population  tous les 25 ans, la proportion  de la jeunesse, la bombe foncière, le changement climatique et la récurrence des chocs agricoles tous les cinq ans.

Il doit également, donner l’opportunité  d’un développement endogène, fondé  sur un financement domestique et doit aussi réarmer la gouvernance des forces de défense  et de sécurité.

Pour M. Ouédraogo, tout cela restera des vœux pieux sans une prise de conscience  individuelle et collective, une éthique, la vérité, la compétence, une vision portée par un leadership éclairé.

L’économiste chercheur s’exprimait vendredi dernier à Ouagadougou, au cours d’une conférence publique rapportée ce mardi par le quotidien public Sidwaya.

La conférence a été organisée par l’Institut FREE Afrik dont Dr Ra-Sablaga Seydou Ouédraogo est le responsable sous le thème «2021, une année précieuse, rétrospectives et perspectives 2020-2021».

La réaction de l’économiste chercheur intervient au lendemain de la réélection du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et avant l’adoption d’un nouveau référentiel de développement économique et social pour le second mandat de celui-ci.

Le précèdent mandat était régi par le  Plan national de développement économique et sociale (PNDES) qui a enregistré un bilan positif selon le gouvernement.

Agence d’information du Burkina

Photo : MondesAffaires.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here