Accueil ACTUALITÉ Burkina : Le nouveau ministre de la sécurité colonel-major Omer Bationo invite...

Burkina : Le nouveau ministre de la sécurité colonel-major Omer Bationo invite ses collaborateurs au sacrifice

141
0

Le nouveau ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, le colonel-major Omer Bationo a invité mercredi, lors de sa prise de fonction, ses collaborateurs, à faire preuve de patriotisme, d’intégrité, de dignité et de sacrifice.

Après sa prise de fonction ce mercredi, le nouveau ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, le colonel-major Omer Bationo s’est entretenu avec ses désormais collaborateurs pour les faire part des attentes du gouvernement.

Il s’agit, entre autres, du patriotisme, de l’intégrité, de la dignité, de la discipline, du civisme, de l’exemplarité, de la transparence, de la responsabilité, de la redevabilité, du sacrifice, du respect et de l’humilité.

Il a aussi laissé entendre que le président du Faso a particulièrement insisté sur l’image que les Forces de sécurité intérieure devront présenter. « Il n’est pas juste qu’avec les souffrances que nos populations subissent que nous qui sommes chargés de les protéger, nous ajoutons encore de la souffrance à leur souffrance », a-t-il affirmé.

« Nous nous devons, ne serait-ce que par solidarité, d’arrêter les mauvaises pratiques et cela à tous les niveaux », a insisté le ministre Bationo. Le colonel-major Omer Bationo a dit compter sur ses collaborateurs afin qu’ensemble, ils puissent relever le défi d’assurer la sécurité des Burkinabè qui ne demandent que cela.

Le colonel-major Omer Bationo a été installé par le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara

Il a exprimé « une pensée particulière pour (les) Forces de défense et de sécurité (FDS), (les) Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et (les) populations qui sont tombés pour la patrie ».

Le colonel major Omer Bationo a été nommé ce samedi dernier dans le gouvernement de Transition de 25 membres prévu par la charte constitutionnelle. Jusqu’à sa nomination, il était secrétaire général de la Défense nationale et cela depuis novembre 2021.

De juin 2020 à novembre 2021, le colonel major Omer Bationo a été le directeur de la coordination interministérielle au sein du secrétariat général de la Défense nationale. Le colonel major Omer Bationo a dirigé le défunt Régiment de sécurité présidentiel (RSP) de 2007 jusqu’aux mutineries de 2011.

Limogé de ce poste suite à ces événements, il avait été nommé le 11 novembre de la même année par le président Blaise Compaoré, comme Directeur général de la sécurité intérieure (DGSI).

Cité dans le putsch du général Gilbert Diendéré perpétré le 17 septembre 2015, il a été limogé de son poste par le président de la Transition Michel Kafando dès le rétablissement du gouvernement, soutenu par la pression populaire.

Poursuivi pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre et coups et blessures volontaires dans le putsch de septembre 2015, l’innocence de celui qui a osé dire en face au général Diendéré qu’il ne soutenait pas son putsch, a été reconnue par toutes les parties au Tribunal militaire. Le colonel Omer Bationo, 57 ans, est médaillé d’honneur militaire et officier de l’ordre national.

AIB

Previous articleBurkina : Le nouveau ministre de la justice Me Barthélemy Kéré promet de refonder la justice
Next articleOuagadougou : 28 engins restitués à leurs propriétaires 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here