Le Faso Autrement a lancé officiellement sa campagne pour les élections législative et présidentielle du 22 novembre 2020, au secteur 28 de l’arrondissement n°6 de Ouagadougou dans le quartier Cissin.

Pour le candidat du parti de l’étoile rouge, Ablassé Ouedraogo le bilan du président Roch n’a pas été satisfaisant. C’est pourquoi, «il est clair que le deuxième tour est incontournable, le candidat Roch sera recalé au premier tour», a-t-il assuré.

Pour sa part, Ablassé Ouedraogo promet que le premier décret qu’il va signer sera d’instaurer un forum sur la réconciliation nationale. Aussi, il fera en sorte de redorer l’image du Burkina sur le plan diplomatique afin qu’il retrouve sa place d’antan. Il a également fait savoir que le Burkina est dans l’ignorance et que les burkinabés doivent sortir de la naïveté dans laquelle ils se trouvent. Pour terminer, le Dr Ablassé a assuré que l’économie ainsi que le domaine de la santé et de l’éducation ne seront pas en reste dans son programme sociétal.

Surprise pour le candidat Ablassé Ouedraogo, Tahirou Barry, candidat du MCR est apparu lors de son allocution pour dit-il soutenir un grand frère.

Du reste, les militants et militantes du « Le Faso autrement » se sont vus présenter le spécimen du bulletin de vote. Objectif, leur rappeler la place de leur candidat sur la liste afin qu’ils puissent faire le bon choix qui assurera sa victoire au soir du 22 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *