Le mardi 10 novembre 2020, le président fondateur de L’AJIR et président de l’AFA (Coalition entre AJIR, le FFS et AFD) Adama KANAZOE est allé à la rencontre des personnes vivant avec un handicap visuel dans l’enceinte de la maison des retraités Antoine Nanga située dans le quartier Gounghin de Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de venir échanger avec ces personnes, afin de prendre en compte leurs préoccupations et une fois élu député il prendra acte de les soutenir à vie.

 

Le président fondateur de l’AJIR et président de l’AFA Adama KANAZOE pendant son allocution avec les personnes vivant avec un handicap visuel.

Pour le fils prodige du Passoré, Adama KANAZOE ces personnes vivant avec un handicap sont ses amis de longue date et resteront ses ‘’amis à vie’’. Dans son allocution il a fait savoir qu’il est venu demander la bénédiction de ses amis à vie, et surtout prendre en compte leur doléances. « Il faut un Burkina Faso inclusif, un Burkina qui prend en compte les préoccupations des personnes vivants avec un handicap.

Il soutient fermement l’idée selon laquelle ces personnes doivent pouvoir à l’instar de tout Burkinabè, contribuer à l’effort de développement ». Il les a rassurés qu’une fois à l’assemblée national il défendrait ardemment leur cause. « Je prends ici l’engagement d’être le député des personnes vivant avec un handicap ».

Photo de famille après la rencontre

Les « amis à vie  » de Adama Kanazoé à leurs tours ont apprécié le respect et la considération faites à leur égard et promettent le soutenir haut et fort le jour des élections. Par ailleurs, ils souhaitent vivement l’installation de leur défenseur (Adama Kanazoé), dans les sièges de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, au soir du 22 novembre 2020 et espère que leurs doléances ne seront pas aux oubliettes.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *