Le Conseil Constitutionnel du Burkina Faso a proclamé dans cette matinée du dimanche 20 décembre 2020, les résultats définitifs des élections législatives du 22 novembre 2020.

Les résultats du Conseil constitutionnel ne sont pas différents de ceux proclamés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) de Simon Compaoré arrive en tête avec 56 sièges, suivi du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) d’Eddie Komboïgo avec 20 sièges et du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) de Vincent Dabilgou avec 13 sièges. Sur 126 partis politiques en lice, seuls 15 ont obtenu des sièges.

Par ailleurs, notons que le Conseil Constitutionnel a reçu 33 recours. Mais il a noté que la plupart des candidats ne maîtrisent pas les procédures applicables au contentieux électoral.

La juridiction a aussi relevé des irrégularités, mais pas de nature à affecter la sincérité des votes. Il s’agit, entre autres, de la formation insuffisante de certains membres de bureaux de vote, l’arrivée tardive du matériel, la non maîtrise de la procédure de vote par un grand nombre de votants, la fermeture, le déplacement ou la fusion de certains bureaux de vote sans information préalable et sans modification sur la carte d’électeur, l’omission par certains membres de bureaux de vote de signer les procès-verbaux, la non annexion des bulletins déclarés nuls, la discordance entre les chiffres sur les procès-verbaux, l’expédition d’enveloppes ne contenant que des bulletins nuls.

Le Conseil constitutionnel a procédé à des rectifications. De ce fait, il a annulé les résultats de 289 bureaux de vote.

A noter que 5 895 573 personnes étaient inscrites sur la liste électorale. 2 927 750 ont pu voter pour un taux de participation établi par le Conseil Constitutionnel à 49,66%. 126 487 bulletins nuls ont été enregistrés pour 2 801 263 suffrages supprimés.

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) avait proclamé les résultats provisoires des législatives le 28 novembre 2020.

Les résultats définitifs des Partis politiques par Sièges obtenus :

– MPP : 56 sièges ;

– UPC : 12 sièges ;

– CDP : 20 sièges ;

– NTD : 13 sièges ;

– PDC : 3 sièges ;

– MBF : 4 sièges ;

– UNIR/PS : 5 sièges ;

– CNP : 2 sièges ;

– APR-Tilgré : 1 siège ;

– AGIR Ensemble : 2 sièges ;

– PUR : 1 siège ;

– ADF/RDA : 3 sièges ;

– RPI : 3 sièges ;

– PDS : 1 siège ;

– CPS-G3 : 1 siège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *