Lancée le 22 Aout 2020 par Educommunic Afrik en partenariat avec l’ambassade des Royaumes Unies, la compétition dénommée « jeunesse qui bouge, acteur de changement » a connu son épilogue dans la soirée du mardi 29 septembre 2020 à Ouagadougou. Étaient présents à cette cérémonie de récompense, le ministre en charge de la jeunesse et de nombreux jeunes.

Dr Abdalah Ouédraogo, lauréat du concours.

Dr Abdalah Ouédraogo est le lauréat de la première édition du jeu concours « jeunesse qui bouge, acteur de changement » avec son œuvre intitulé « projet de normalisation et modernisation du CMU de Gounghin n°6 ». En plus de la vidéo gagnante, ce sont 10 autres vidéos qui se sont illustrées par leurs pertinences, leurs efficacités et leurs réalisations sur les 30 présentées.

Salifou Tiemtoré, ministre en charge de la jeunesse.

Salifou Tiemtoré ministre en charge de la jeunesse n’a pas manqué de saluer la bravoure des candidats, car d’après lui, cette initiative intervient à une période propice, à la synergie d’action en matière de promotion des initiatives au profil des populations en particulier des jeunes.  A cet effet il à magnifier l’entière disponibilité de son département à les accompagner.

Maarten Rusch ambassadeur des Royaumes Unies au Burkina Faso.

« Il est important de mettre les jeunes au centre du développement du Burkina car ils ont beaucoup à donner » dixit Maarten Rusch ambassadeur des Royaumes Unies au Burkina, partenaire dudit concours. Il a également confié que plusieurs autres activités seront mises en place pour la promotion de l’entreprenariat mais aussi de l’autonomisation des jeunes burkinabés.

Amed Kouakou Zongo, coordonnateur du concours.

 

A en croire Amed Kouakou Zongo, coordonnateur de la campagne « jeunesse qui bouge, acteur de changement » ce concours vise à offrir une plage à la jeunesse du Burkina, afin de leurs faire valoir leurs savoirs et leurs savoirs faire aux yeux du monde. « Nous organisons chaque mois des yougth talk afin de permettre aux jeunes de s’exprimer librement sur des thématiques liées au développement et à l’entreprenariat, car la question de la jeunesse nous tient à cœur » a-t-il ajouté.

A l’instar de Abdalah Ouédraogo qui remporte la somme de 400 mille franc CFA, le 2ème et la 3ème Josias Diendéré et Serena Gaye repartent respectivement chacun avec 300 mille et 20 mille franc CFA. En plus du gain financier, ils prendront part au forum mondial des jeunes qui se tiendra le 02 Novembre prochain en Suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *