Après quelques mois de repos, les élèves ont repris le chemin de l’école ce premier octobre sur tous l’étendue du territoire. Cette année, la rentrée des classes intervient a une période difficile du fait de la crise sanitaire et sécuritaire que connait le pays. A cette occasion, le président du Faso s’est adressé à l’ensemble des acteurs du monde éducatif. Le message.

« L’année scolaire 2020-2021, débute ce 1er octobre avec la rentrée des classes pour les élèves des lycées et collèges, et du primaire. Cette année scolaire annonce de nombreux défis à relever, dont, immanquablement, celui de la pandémie du Covid 19.

Mes pensées pour les enfants des zones à défis sécuritaires. Nous poursuivons les efforts de sécurisation de l’ensemble du territoire, et, à terme, nous viendrons à bout de l’hydre terroriste, et des obscurantistes.

Les enfants sont l’avenir de la Nation. Nous devons nous investir pour une école de qualité. C’est pourquoi, je voudrais traduire toute ma reconnaissance à l’ensemble du personnel enseignant, pour leur engagement et leur dévouement.
Aux parents, je lance un appel : le foyer doit être un prolongement de l’école.

Donnons toutes les chances à nos enfants, pour être, demain, des citoyens bâtisseurs de la Nation!
Bonne année scolaire 2020-2021 au monde de l’éducation! »

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *