Accueil ACTUALITÉ Sénégal : le décret portant dissolution du PASTEF abrogé par Macky Sall...

Sénégal : le décret portant dissolution du PASTEF abrogé par Macky Sall avant son départ

1064
0

L’ancien président Macky Sall avait bien abrogé le décret portant dissolution du Parti les Patriotes Africains du Sénégal pour le Travail, l’éthique et la Fraternité (PASTEF) de Ousmane Sonko. Il l’a matérialisé dans un décret datant du 27 mars 2024. 

Avant de quitter le pouvoir, Macky Sall a bien abrogé le décret de dissolution du parti PASTEF. Dans le décret de présentation, le ministre de l’Intérieur d’alors, Makhtar Cissé, a expliqué que dans un souci d’apaisement du climat politique et social et de renforcement de la cohésion nationale, «les faits initialement reprochés au parti PASTEF entrant dans le champ des infractions couvertes par l’amnistie, il convient d’abroger la mesure de dissolution en application de ladite loi.»

Le Secrétaire général de la formation politique, Ayib Daffé, a vite réagi : «Le décret 2024-830 abrogeant le décret portant dissolution de PASTEF signé le 27 mars 2024. PASTEF LES PATRIOTES est rétabli dans ses droits légaux et légitimes de parti politique après une dissolution arbitraire et abusive», a-t-il publié sur ses plateformes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here