Lazare Banssé est désormais le nouveau président de la Fédération burkinabè de football (FBF). Il a été élu par 94 voix contre 59 voix pour son adversaire Amado Traore. C’était ce samedi 22 août à Bobo Dioulasso.

L’Assemblée générale a débuté par le discours du colonel Sita Sangaré. Il en a profité pour égrener les acquis durant son mandat. Après cela, l’Assemblée générale a fait le bilan moral et financier des quatre dernières années. De nouveaux clubs ont pu être affiliés.

Au niveau des votants disposant d’une voix, Lazare Banssé creuse l’écart en remportant 48 voix contre 20 pour Amado Traoré. Au niveau des clubs de D1 disposant de deux voix, Amado Traoré remporte 30 voix et totalise 50 voix contre 16 pour Lazare Banssé qui totalise cependant 64 voix.

Au moment du décompte au niveau des ligues, lorsque Banssé, soutenu par le président sortant Sita Sangaré, obtient six ligues, ses supporters sautent de joie. C’est plié. Il obtient les dix ligues (30 voix) contre 3 (neuf) et remporte l’élection par 94 voix contre 59. La salle explose lors de la délibération. Le nouveau président est porté en triomphe.

L’Assemblée générale a débuté par le discours du colonel Sita Sangaré. Il en a profité pour égrener les acquis durant son mandat. Après cela, l’Assemblée générale a fait le bilan moral et financier des quatre dernières années. De nouveaux clubs ont pu être affiliés.

Passé cette étape, les acteurs du football ont procédé à l’élection du nouveau président. Chaque candidat a bénéficié de dix minutes pour défendre son programme devant l’assistance et sous le regard inquisiteur de la commission électorale dirigée par Zambendé Théodore Sawadogo. Aucun incident enregistré football burkinabè pour quatre ans.
Source: Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *