Accueil ACTUALITÉ FESPACO 2021:  Roch Kaboré a donné le clap d’ouverture

FESPACO 2021:  Roch Kaboré a donné le clap d’ouverture

139
0

La cérémonie officielle d’ouverture de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a eu lieu ce samedi 16 octobre 2021 à Ouagadougou plus précisément   aux palais des sports de Ouaga 2000. C’est le président Roch Kaboré qui a  donné le clap  d’ouverture

Ce festival du 7ème art va se tenir du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou, capitale du cinéma africain.

239 films issus de 50 pays sont retenus par le Comité international d’organisation de la 27ème édition du FESPACO. Parmi ces films, 17 films de 15 différents pays sont en compétition pour l’Etalon d’or de Yenenga.

La cérémonie officielle du lancement du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou a réuni les forces vives du Burkina Faso dans une ambiance riche en couleurs, en sons et en lumières. Également, la 27ème édition du FESPACO s’est voulue un facteur de rassemblement des peuples d’ici et d’ailleurs.

En effet, des invités de la sous-région ainsi qu’au-delà des frontières africaines, sont présents dans capitale burkinabè pour célébrer le cinéma.

Pour madame la Ministre de la Culture, des arts et du tourisme du Burkina Faso, madame Elise ILBOUDO/THIOMBIANO, cette édition du FESCAPO placée sous le thème “Cinémas d’Afrique et de la diaspora. Nouveaux regards, nouveaux défis”, se veut un « faisceau de convergence et de compétence du cinéma africain ».

Selon elle, c’est une occasion qui est offerte aux différents acteurs du domaine, de réfléchir sur le devenir de notre cinéma. Elle a avant tout propos, rendu un hommage aux différents devanciers qui ont œuvré pour la promotion du FESPACO et aux Forces de Défenses et de Sécurités (FDS).

Pays invité d’honneur à ce festival du cinéma, le Sénégal a mobilisé une délégation forte de 200 personnes.

Cette équipe du pays frère et ami, a été conduite par son ministre de la Culture et de la communication, monsieur Abdoulaye DIOP. Le ministre Sénégalais a dans son allocution, traduit la reconnaissance de son pays à notre pays le Burkina Faso, pour l’insigne honneur porté sur sa nation. « Je suis un homme comblé. Nous comptons participer pleinement à ce festival avec 19 films dont 14 sont en compétition », a-t-il dit.

Monsieur DIOP a par la suite, salué la coopération bilatérale de nos deux pays.
Le Palais des sports a été illuminé par les prestations d’artistes de renoms, nationaux et étrangers. A l’unisson, les artistes ont chanté pour le retour de la paix.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here