Samedi 16 mai, les joueurs du Championnat d’Allemagne (Bundesliga) vont reprendre la Bundesliga avec des conditions particulières, après plusieurs semaines d’arrêt à cause du coronavirus. Les enceintes seront à huis clos, il sera par exemple interdit de se serrer la main entre joueurs.


Mise en œuvre massive de tests de coronavirus

Le pilier du plan de la DFL est la mise en œuvre massive de tests de coronavirus pour les joueurs et leur encadrement, deux fois par semaine minimum et à la veille de chaque match, et la mise à l’écart immédiate au sein des clubs de toute personne déclarée positive.
En cas de détection d’un cas positif au Covid-19, la décision de placer en quarantaine une équipe entière ne dépend pas des clubs, mais des autorités locales de santé. En Allemagne, Etat fédéral, chaque région adopte sa propre politique de prévention, ce qui explique que l’équipe de Dresde (D2) ait été placée en quarantaine après la détection de deux cas, alors que celle de Mönchengladbach, dans la même situation, a pu continuer l’entrainement.

Environ 300 personnes impliquées dans la rencontre seront admises au stade les jours de match, mais divisées en trois zones qui ne doivent avoir aucun contact entre elles. Au-delà, la surveillance est de la responsabilité de la police, notamment en cas de rassemblements de supporters.
Source : RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *