Accueil ACTUALITÉ Infrastructure des transports : la gare routière Ouaga Inter inaugurée

Infrastructure des transports : la gare routière Ouaga Inter inaugurée

114
0

La cérémonie inaugurale de la gare routière Ouaga Inter a eu lieu le jeudi 8 avril 2021 à Ouagadougou. Cette cérémonie a connu la présence de l’ambassadeur de la France au Burkina Faso, le ministre des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière Vincent Dabilgou et le maire de la commune de Ouagadougou. Cette infrastructure a été réalisée avec l’accompagnement de l’Agence française de développement (AFD) à travers la coopération française.

Cette gare qui était juxtaposée à un yaar insalubre et à un marché de bétails était un foyer de maladie et d’insécurité grandissante. Aujourd’hui, elle est une gare moderne, répondant aux normes de qualité et de confort.

Cette belle réalisation, première du genre dans la sous-région Ouest Africaine a été financée à plus de quatre (4) milliards de francs CFA.

Armand Béouindé Maire de Ouagadougou

Selon Armand Béouindé, cette infrastructure qui va générer 350 emplois direct était un des projet phare de la commune de Ouagadougou.

Elle est composée de 91 stationnements de bus, quatre (4) quais d’embarquement, une station totale, une mosquée, des salles de réunion, des bureaux d’administration, un restaurant, un centre de collecte d’ordure, etc.

Vincent Timbindi DABILGOU Ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière

C’est un exemple qui montre que nous sommes en train de structurer la mobilité à travers une gare routière moderne, fonctionnelle qui va être ouverte à l’ensemble de la direction et surtout dans le grand Ouaga“, a dit le ministre des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière Vincent Dabilgou.

Il a félicité le conseil municipal de Ouagadougou et l’Agence française de développement pour leur accompagnement.

Selon le représentant des transporteurs, ce joyau vient apporter des réponses adéquates aux préoccupations des professionnels de transport et aussi aux usagers.

« Cette gare fera le bonheur de nombreux usagers et améliorera les conditions de travail des acteurs du transporte. Nous prenons l’engagement de bien l’entretenir et de veiller sur elle comme les prunelles de nos yeux », a-t-il rassuré le représentant des transporteurs Issouf Maïga. .

Par ailleurs il compte sur la responsabilité des uns et des autres pour préserver la qualité de vie dans cette gare. Il a remercié l’ensemble du gouvernement et aux partenaires techniques et financiers.

M. Luc HALLADE ambassadeur de France au Burkina

Présent à cette cérémonie, l’ambassadeur de la France au Burkina exprime sa fierté après avoir visité la gare.

« Je suis très fière de cette belle réalisation, j’espère que tous les usagers vont l’utiliser pleinement, l’entretenir et faire en sorte que cette infrastructure reste dans un état de fonctionnement ».

L’innovation majeure de cette gare est la valorisation de l’énergie solaire. Les toitures des halls se la gare sont recouvertes de 1513 panneaux solaires de type 240watts.

En rappel, les travaux de cette gare routière ont débutée le 15 février 2019.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here