Le lancement des travaux du congrès extraordinaire d’investiture du  candidat du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’est tenue ce samedi 11 juillet 2020 au Palais des Sports de Ouaga 2000 à Ouagadougou. Ce congrès rendre dans le cadre de la désignation du candidat du MPP aux échéances électorales du 22 novembre prochain. Une cérémonie marquée par la présence des militants et  sympathisants du parti au pouvoir.


Le mouvement du peuple pour le progrès ( MPP) est né le 25 janvier 2014 à l’issue de l’Assemblée générale constitutive tenue à la maison du peuple de Ouagadougou qui a adopté le manifeste, les statuts et le règlement intérieur du parti. L’assemblée générale constitutive a porté Roch Marc Christian KABORE à la tête du parti du soleil levant et le MPP a conquis le pouvoir suite aux élections couplées de 2015 sous la transition au pouvoir. Après  cinq ans de gestion du pouvoir jugés très satisfaisant par les militants du MPP malgré les adversité liées au terrorisme et à la pandémie du Coronavirus, le MPP veut rebeloter avec son champion pour un  nouveau mandat.

C’est  dans un palais des sports de Ouaga 2000 plein à craquer que les militants venus des 13 régions, des 45 province des 370 communes et des sous-section MPP dans plusieurs pays dont le Ghana, l’Italie, la Belgique, l’Espagne, le Togo, les Usa, la Tunisie, le Sénégal, le Niger, le Mali, les Pays-Bas, le Bénin, l’Allemagne et la France, ont entamé le congrès extraordinaire.

Le congrès d’investiture de Roch Kaboré aux échéances électorales à venir est un type de nouveau contrat social pour redonner un espoir au peuple Burkinabè, c’est sur ce leitmotiv que le président Kaboré a écrit son programme. << Bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice>>.

Pour le président du MPP Simon Compaoré , c’est le moment pour lui d’exprimer ses remerciements à l’endroit tout ceux qui ont effectué le déplacement pour la réussite de l’événement. Selon lui, le temps de combler les fossés, qui les séparent est arrivé. Il est donc temps de construire ensemble. Il continu en ces termes << Nous avons réussi à impulser le développement dans des conditions difficiles et de paix relative. Nous devons à présent engager et convaincre nos populations de continuer à nous faire confiance pour que les 05 ans à venir soient un quinquennat de paix, de sécurité, de croissance économique et de prospérité partager>>. Il poursuit en relatant que le MPP a réussi à semer de l’espoir dans le cœur des millions de Burkinabè. Nous avons réussi à semer l’espoir dans le cœur de millions de Burkinabè et aujourd’hui, avec leur champion, dont il ne doute pas de sa volonté et de sa capacité à conduire  le parti à la victoire au soir du 22 novembre. Le MPP  renouvele son engagement de bâtir une société dans laquelle tous les Burkinabè se sentiront égaux et solidaires et marcheront sans crainte, sûrs de leur droit inaliénable à la dignité humaine. Ensemble les militants édifieront une nation forte, réconciliée avec elle-même, avec tous ses filles et fils et avec le reste du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *