Accueil ACTUALITÉ Journée mondiale de la tortue : « adopter une tortue au lieu...

Journée mondiale de la tortue : « adopter une tortue au lieu de l’acheter »

432
0

La journée mondiale de la tortue est commémorée chaque année le 23 mai dans le but d’éduquer les gens sur ce qu’ils peuvent faire pour protéger les tortues. Cette année le thème vise à inciter les gens à « adopter une tortue au lieu de l’acheter »

Les tortues sont des créatures magnifiques qui peuvent sembler principalement sédentaires et discrètes, mais qui sont très fascinantes. Ils appartiennent à l’un des plus anciens groupes de reptiles au monde ce qui les rend beaucoup plus âgés que les serpents, les crocodiles et les alligators.

Ces créatures remontent à l’époque des dinosaures, il y’a plus de 200 millions années. Il existe au total 300 espèces de tortues dans le monde, dont 129 espèces sont en voie de disparition.

Par conséquent, pour sensibiliser les humains à aider les tortues à survivre et à prospérer dans leur habitat naturel, la journée mondiale de la tortue est célébrée chaque année.

La journée mondiale de la tortue a été fondée en 1990 par l’American Tortoise Rescue (ATR) par l’équipe de mari et femme Susan Tellem et Marshall Thompson. C’est une organisation à but non lucratif qui sauve et réhabilite toutes les espèces de tortues.

Partout dans le monde, les gens célèbrent la journée mondiale de la tortue de différentes manières. Les gens organisent divers événements et activités pour la préservation des tortues. Certaines personnes sauvent également les tortues des routes et des autoroutes et les ramènent dans leurs habitats naturels ce jour-là. De nombreux cours et activités sont également dispensés dans les écoles pour sensibiliser les écoliers à cette journée.

Les tortues sont essentielles à la santé de nos océans. Elles créent des habitations pour la vie marine, maintiennent les eaux propres en mangeant des poissons morts et assurent la santé de la faune et de la flore sous-marines.

Les tortues terrestres et d’eau douce disparaissent rapidement en raison de la contrebande, de la popularité des aliments exotiques, de la destruction de leur habitat et du commerce des animaux de compagnie.

Les biologistes et autres experts de la biodiversité prédisent la disparition des tortues terrestres et d’eau douce sauvages d’ici 50 ans si rien n’est fait pour enrayer le phénomène.

Previous article29éme journée internationale de la diversité biologique : Des associations sensibilisés sur la préservation de la diversité
Next articleSituation sécuritaire au Burkina : l’ACLE invite les autorités à redoubler d’efforts

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here