Accueil ACTUALITÉ Lutte contre le terrorisme au Burkina : Le PNUD offre du matériel...

Lutte contre le terrorisme au Burkina : Le PNUD offre du matériel d’une valeur de 320 millions de FCFA

481
0

Selon l’AIB, le PNUD avec l’appui de l’Allemagne et de l’Union européenne, a remis jeudi, un lot d’équipements et de matériels  dont 8 véhicules pick-up et  121 motos,  au profit de la police et de la gendarmerie des régions du Sahel et de l’Est, afin de renforcer leurs capacités contre l’insécurité.

Le PNUD (Programme des Nations unies pour le Développement) entend accompagner le gouvernement burkinabè dans sa dynamique de reconquête et stabilisation des zones affectées par l’insécurité.

L’organe onusien a fait don, le jeudi 25 mai 2023 à Ouagadougou, d’un lot d’équipements et de matériels au ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité au profit des unités de la police et de la gendarmerie nationale dans les communes de stabilisation des régions du Sahel et de l’Est.

D’une valeur globale d’environ 320 millions de francs CFA, ce don est composé de 8 véhicules pick-up, de 121 motos, de 74 équipements de communication, de 50 GPS, de 55 ordinateurs, d’imprimantes, de  scanners, de 370 kits complets de secours médical et des fournitures de bureau.

«Ces équipements sont de nature à solidifier les capacités opérationnelles de la police et de la gendarmerie nationale pour le rétablissement de la sécurité dans ces zones de stabilisation», a déclaré la représentante résidente du PNUD au Burkina Faso, Elsie Laurence-Chounoune.

Pour elle, ce matériel permettra également d’assurer une coordination efficace des interventions des deux  et favorisera enfin une forte mobilité des unités locales pour être aux côtés des populations.

Une chose qui permettra aussi, selon Mme Chounoune, de rétablir la confiance en l’Etat dans son rôle de protection des droits ainsi que la fourniture de services de base.

Elle a indiqué que ce premier geste sera suivi dans les prochains jours d’une remise d’équipements de protection de vision nocturne, de matériel de détection des IED et de véhicules.

Toutefois, la représentante résidente du PNUD a précisé que l’acquisition de ce premier lot de matériel a été possible avec le concours de l’Ambassade de la République fédérale et de l’Allemagne et de la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso qui interviennent dans le cadre du mécanisme de la stabilisation de la région du Liptako-Gourma.

Le ministre en charge de l’Administration territoriale, Le colonel Boukaré Zoungrana, a traduit sa gratitude aux donateurs et rassurer que le matériel sera utilisé à bon escient.

«C’est un don qui vient à propos car cela participe au renforcement des capacités opérationnelles de nos forces de défense et de sécurité surtout celles de sécurité intérieure dans le cadre de l’atteinte l’objectif principal de la Transition qui est la restauration et l’intégrité du territoire national », a-t-il laissé entendre.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here