Accueil A LA UNE Lutte contre l’insécurité : Les Etats membres du G5 Sahel réfléchissent sur...

Lutte contre l’insécurité : Les Etats membres du G5 Sahel réfléchissent sur de meilleures stratégies

19
0

Les responsables des centres d’étude stratégique de G5 Sahel sont réunis au Burkina Faso pour discuter des questions sécuritaires. Ce séminaire régional s’inscrit dans la dynamique du National Democratic Institute (NDI) et de la Fondation Konrad Adenauer. Pendant quatre (4) jours, ils échangeront sur des questions sécuritaires afin de trouver de solutions durables aux problèmes sécuritaires.

La bande sahélo saharienne connait depuis quelques années une crise sécuritaire sans précédent, qui met à l’épreuve les institutions étatiques, les Forces de Défense et de Sécurité et les populations de la région. Pour relever ce défi sécuritaire, les acteurs des centres d’études stratégiques de G5 Sahel comptent consolider leurs efforts dans la recherche de solutions durables aux problèmes sécuritaires que connaissent les pays de G5 Sahel.

Zagré a salué la franche collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer dans la tenue de cette initiative.

« C’est une occasion pour les différents Etats de montrer l’importance qu’il y a à anticiper sur ces questions et à se donner les moyens pour combattre efficacement le terrorisme et l’insécurité dans l’espace du G5 Sahel », a affirmé le directeur de cabinet de la Présidence du Faso Seydou Zagré.

Au cours de ce séminaire, les centres seront invités à réfléchir et à proposer des pistes d’actions à l’Autorité du Liptako Gourma sur la matière de sécurité. Ils se pencheront également sur le type de partenariat qu’ils souhaiteraient établir avec l’Institution communautaire dans le cadre de cette stratégie.

Les pays participants sont le Mali, le Niger, le Tchad, la Mauritanie et le Burkina Faso.  En rappel, NDI travaille avec les centres d’étude stratégique depuis 2018 au développement de la réflexion prospective et l’amélioration de la coopération en matière de sécurité régionale dans le Liptako-Gourma.

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here