Selon l’AIB Plusieurs personnes ont été blessées mardi par des présumés bandits au marché de Guelwongo, à une cinquantaine de km de la ville de Pô, près de la frontière avec le Ghana, a appris l’AIB.

La situation est toujours confuse. Mais selon les premières informations recueillies par l’AIB, plusieurs blessés ont été conduits au centre de santé de Guelwongo, après le passage des présumés bandits.

Les mêmes sources précisent que les agresseurs ont particulièrement visé les échangeurs de devises.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *