Accueil ACTUALITÉ Nestorine Sangaré crache ses vérités sur l’homosexualité

Nestorine Sangaré crache ses vérités sur l’homosexualité

241
0

L’ancienne ministre de la Promotion de la femme, Nestorine Sangaré qui avait annoncé qu’elle déposerait une plainte contre le Centre culturel allemand Goethe-institut pour des activités illégales et atteinte aux mœurs sociales et culturelles du Burkina Faso, en rapport avec la défense des droits des homosexuels, a remis le couvert dans un entretien accordé à 3tv

« J’ai été approché » pour aider à défendre les droits des 𝐡𝐨𝐦𝐨𝐬𝐞𝐱𝐮𝐞𝐥𝐬 et j’ai refusé… », a déclaré Nestorine Sangaré, dont les positions visant à refuser l’homosexualité sont connues au Burkina Faso. « Celui qui est homosexuel, ça n’engage que lui et sa famille mais je refuse que l’on veuille imposer à tout le monde de l’accepter comme normal », a-t-elle précisé.

L’ancienne ministre s’est montrée remontée contre des ambassadeurs occidentaux à Ouagadougou, qui selon elle, font la promotion d’une pratique qu’elle considère comme n’étant pas de la culture burkinabè.

« Il y a beaucoup d’homosexuels parmi les diplomates étrangers au Burkina et ils encouragent cette pratique », a-t-elle soutenu. Soulignant que « culturellement, 𝐥𝐚 𝐬𝐞𝐱𝐮𝐚𝐥𝐢𝐭é 𝐞𝐬𝐭 𝐫é𝐠𝐢𝐞 𝐚𝐮 𝐁𝐮𝐫𝐤𝐢𝐧𝐚 Faso. On ne doit pas faire l’amour partout, n’importe quand ou avec n’importe qui ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here