La jeunesse du mouvement du peuple pour le progrès ( MPP) de Saaba a organisé une conférence de presse le lundi 06 juillet à Ouagadougou. Les sujets qui ont fait l’objet de cette conférence étaient de faire le point du nouveau bureau installé le 22 juin dernier, la feuille de route du nouveau bureau, les préparatifs du congrès d’investiture du candidat du parti le 11 juillet prochain et les agissements du SG sortant Blaise Nikièma.

L’Union communale des jeunes de Saaba a formé un nouveau bureau de 34 membres constitué le 22 juin dernier, piloté par Lucien Sanogo par une délégation de l’union nationale des jeunes du MPP. L’objectif de ce nouveau bureau est donc de travailler d’arrache-pied afin qu’au soir du 22 novembre Rock Marc Christian Kaboré soit réélu avec une majorité écrasante à l’Assemblée Nationale.

Conscient que la jeunesse est le fer de lance d’un pays, ils ont sillonné plus de 27 villages de la commune de Saaba pour mettre en place des équipes de jeunes dynamiques pour mobiliser les militants à s’enrôler dans le fichier électoral.  Le 09 juillet prochain  se tiendra une assemblée générale d’installation des différents bureaux de bases.

Par ailleurs, ils lancent un cri de cœur à la vaillante jeunesse de la commune de Saaba de sortir massivement pour le 11 juillet prochain, date à laquelle le MPP désignera son candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020 . Un car sera mis à la disposition des participants.

Sur la question du SG sortant Blaise Nikièma qui refuse de céder la place au nouveau SG, les membres de la jeunesse de Saaba déplorent avec amertume les agissements de ce dernier qui selon eux travaille à défavoriser l’émergence du parti au sein de la commune. Ils invitent les responsables du parti à trouver une solution adéquate pour permettre au bureau de travailler dans la sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *