L’Office national de l’eau et de l’assainissement a organisé, ce mardi 15 septembre 2020, une conférence de presse pour éclairer la lanterne de ses abonnés sur les plaintes enregistrées dans ses agences, sur les réseaux et les émissions interactives sur le montant total dû et le nombre des factures d’eau reçues.

Pour Benjamin Meda, directeur du système d’information de l’ONEA, les clients n’ont pas souvent une bonne lecture de la facture ONEA. « Ces clients considèrent le récapitulatif du portefeuille client qui affiche les cumuls d’impayés alors qu’ils doivent plutôt considérer le montant net à payer du mois ». Les conférenciers ont rappelé que les factures d’avril et mai 2020 ont été reprises pour corriger les anomalies constatées dans le processus de facturation, à la suite des mesures prises par le gouvernement pour soulager les populations face à la pandemie de la Covid-19.

Benjamin Meda, directeur du système d’information de l’ONEA

« Ces factures reprises ont été redistribuées et le cycle de facturation a repris normalement.  Il faut noter que chaque facture éditée comporte une date limite différente », a indiqué Benjamin Meda. Par ailleurs, l’ONEA souhaite que sa clientèle privilégie les voix de communication en venant à la source, car ce n’est que là qu’ils auront les réponses ainsi que des solutions à leurs différentes inquiétudes.

Pour finir les conférenciers ont invité les clients à bien vouloir payer leurs factures immédiatement après réception afin d’éviter d’éventuels désagréments.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *