L’ordre des architectes a procédé à la cérémonie officielle d’ouverture de la 5ème édition de la Semaine de l’Architecte le jeudi 4 février 2021 à Ouagadougou. Cette édition est placée sous le thème : « Architecture et sécurité urbaine ; mieux construire pour les villes sures ». La cérémonie d’ouverture a été conduite sous le leadership du président de l’ordre des architectes Fabien Ouédraogo et du ministre de l’urbanisme, de l’Habitat et de la ville Bénéwindé Stanislas Sankara.

La 5ème édition de la Semaine de l’Architecte a ouvert ses portes le 4 février 2021 à Ouagadougou. Initié par l’ordre des architectes, la présente édition placée sous le thème « Architecture et sécurité urbaine ; mieux construire pour les villes sures » vise à rapprocher les architectes du Burkina Faso vers les populations.

Le président de l’ordre des architectes Fabien Ouédraogo.

Selon le président de l’ordre des architectes Fabien Ouédraogo, beaucoup de burkinabè ne savent pas ce que c’est que le métier d’architecte. « C’est dans ce cadre que nous menons nos activités afin de faire connaitre le métier d’architecte, quelle est notre place dans les processus de conception des différents projets », a souligné M. Ouédraogo.

Quant au président du comité d’organisation, Stéphane Tapsoba, cette semaine constitue une rencontre idéale non seulement pour les architectes mais aussi pour les autres professionnels du bâtiment. Pour lui, c’est le lieu privilégié de discussion majeure touchant les métiers et les bailleurs.

Pour le parrain de la cérémonie, le ministre Stanislas Sankara, il commence ses activités par l’ouverture de la 5ème édition de la Semaine de l’Architecte qui lui renvoie à sa mission essentielle à savoir appliquer la politique gouvernementale en matière d’urbanisme. « L’ordre des architectes avait même anticipé sur la question de l’habitat. Après avoir inauguré la place dédiée aux architectes, nous sommes là pour assister à l’ouverture officielle de la semaine qui connaitra des panels, des échanges et certainement des recommandations qui vont nous permettre d’élaborer une feuille de route au niveau de notre département pour que les populations aient accès à des logements descends », a-t-il signalé.

La population ouagalaise est invitée au SIAO pour apprendre de l’architecte et de son métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *