La 2e édition du spectacle « Votez pour moi » a été officiellement lancée  le Lundi dernier à Ouagadougou. Un spectacle qui vise à promouvoir des élections apaisées et la cohésion sociale. L’édition est placée sous le thème « Je vote les mains propres, je vote celui qui a des mains propres, je vote celui qui développe la culture, l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement ».

Ce spectacle à caractère humoristique vise à sensibiliser les Burkinabè, pour des élections apaisées. Salif Sanfo, directeur artistique du festival « Bon nané/Ouistiti d’or », initiateur de cet évènement a expliqué que le Burkina Faso est dans une année déterminante pour la stabilité du pays et le renforcement du vivre  ensemble. A cet effet, poursuit-il, » la thérapie du rire est un outil fédérateur et d’apaisement.

Salif Sanfo, promoteur du spectacle.

Le concept « Votez pour moi » consiste à demander aux humoristes de se mettre dans la peau de candidats aux élections pour briguer la magistrature suprême d’un pays imaginaire appelé « Ouistiti Sounongoland »,  ou « Terre de joie « . Deux spectacles sont prévus et le premier, prévu le 20 novembre 2020 à 20h  au jardin de la musique Reemdoogo va se dérouler en plusieurs phases. D’abord, à l’entrée du spectacle chaque spectateurs devra se laver les mains avec du gel hydro alcoolique et recevra un kit anti Covid-19 offert par le comité d’organisation, ensuite chacun recevra un bulletin de vote avec les noms, photos et parti des douze candidats en lice.

Sur la scène douze urnes seront déposées devant le public et chaque candidat aura huit (8) minutes de prestation pour convaincre l’électorat. Après chaque prestation le public va voter et à la fin des prestations, Génération 2000 représentant la commission humoristique électorale nationale indépendante (CHENI) procédera au décompte des voix devant le public et sous la supervision de l’observateur internationale des élections, Adama Dahico, qui offrira une prestation humoristique en attendant la proclamation des résultats par la Cour constitutionnelle représentée par les Dupons. Avant « Votez pour moi » prévu le 20 novembre 2020, chaque candidat à la présidentielle va battre campagne sur les réseaux sociaux.

l’objectif recherché est que les humoristes soient des vendeurs d’illusions, qu’ils arrivent à faire rêver la population. Selon l’initiateur du concept, Salif Sanfo, « l’idée étant de faire de la Thérapeurire pour désarmer les esprits, détendre, sensibiliser et apaiser en cette période électorale qui s’annonce. Comme le soutien l’UNESCO : « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes et des femmes, c’est dans l’esprit des hommes et des femmes que doivent être élevées les défenses de la paix ». Chaque candidat doit avoir un parti politique dont le nom déjà donne à rire et un programme politique digne des vendeurs d’illusions. En plus, le candidat humoriste aura pour mission de faire rire au maximum le public afin de bénéficier de ses voix.

Le spectacle « Votez pour moi » prévu le 20 novembre fera l’objet de captation audio et vidéo et sera diffusé sur les chaînes de télé et radio partenaires la veille et le jour des élections pour partager la bonne humeur au maximum de téléspectateurs, auditeurs et internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *